Découvrez Meetic et tous ses avantages, inscrivez vous gratuitement ! Je m'inscris !

Est-ce qu'elle me ment ? Comment vérifier si elle ne vous dit pas la vérité

Tous les mensonges ne sont pas les mêmes. Certains provoquent une déception immense, alors que d’autres ne nous font presque rien, même si,  bien sûr, personne n’aime qu’on lui mente. Cela dépend de nombreux facteurs différents : qui vous ment, comment il le fait, les conséquences qu’entraîne le mensonge, etc. La relation que chaque personne entretient avec le mensonge – en plus d’en dire beaucoup sur elle – est très différente de celle des autres personnes.

Il y a ceux qui se servent du mensonge uniquement lorsqu’il s’agit d’un pieux mensonge, ou lorsqu’il a des effets positifs pour eux, sans supposer une tromperie majeure. Tout comme il y a ceux qui mentent souvent, presque par habitude, et seulement sur des sujets peu significatifs. Mais n’oublions pas ceux qui mentent de temps en temps mais de manière délibérée, en causant du tort à autrui ou en recherchant leur propre avantage.

Le mensonge est un moyen facile d’éviter d’avoir à faire face à une situation délicate ou de nous voir soumis au jugement d’autrui. Il est lié au manque d’assurance  – savoir exprimer ce que l’on pense et ressent de façon naturelle et appropriée –, mais aussi au manque d’empathie – se mettre à la place de l’autre.

Voici quelques conseils pour que vous puissiez savoir si elle est en train de vous mentir ou si elle vous dit toute la vérité. Observez les points suivants.

1.- Son regard. Contrôler son regard est compliqué. Lorsque nous mentons, nous regardons beaucoup plus à gauche et vers le bas. Inconsciemment, nous faisons travailler les régions du cerveau responsables de l’imagination et de la créativité. Les clignements de paupières, le regard fuyant ou se frotter les yeux pour éviter le regard peuvent être certains signes qu’il y a anguille sous roche. Il peut aussi y avoir un changement soudain dans son regard lorsqu’elle finit de répondre à votre question, souvent pour éviter d’observer votre réaction et pour fuir la situation le plus vite possible.

2.- Les changements physiologiques. À moins que votre dulcinée ne soit dans la politique ou qu’elle soit une menteuse compulsive, elle laissera apparaître des signes de tension. Si son visage rougit, si elle commence à transpirer, si elle a un rire nerveux, ou si elle se touche le nez ou les lunettes, vous pouvez commencer à enquêter sur ce qui la rend nerveuse.

3.- Le langage qu’elle utilise. Lorsque nous élaborons un mensonge  – surtout lorsque nous n’y avons pas réfléchi de manière posée auparavant – nous inventons une histoire, un récit fictif. Si son message comporte des contradictions, des oublis, des négations constantes, si elle fournit des réponses lentes ou évasives, c’est peut-être parce-que ce n’est pas si facile pour elle d’inventer des histoires, et encore moins en sachant qu’elle est en train de tromper un être cher.

4.- La posture physique. La position du corps est moins décontractée en général. Si elle est tendue – elle bouge moins que d’habitude – le mensonge peut en être une des raisons . Il peut y avoir un éloignement physique, davantage de mouvements des pieds ou des jambes – pour libérer la tension – et une diminution des mouvements des mains, car celles-ci sont plus visibles.

5.- La voix. Elle peut être plus aigüe ou plus monotone. La voix ne change pas de ton, mais elle devient monotone afin de minimiser ce qu’elle est en train de dire. Il y a de longues pauses pour « sauver » l’histoire et essayer de faire en sorte qu’il n’y ait pas de « lacunes ». Au bout d’un moment, une légère irritation peut affleurer dans le ton de la voix, en raisondu malaise et de l’épuisement émotionnel engendrés par le mensonge. C’est pourquoi elle essaiera de fuir la situation dès que possible. En ayant par exemple recours au conflit.

Cet ensemble de signes peut nous donner des pistes quant à la sincérité de ses paroles. Ils peuvent apporter une aide précieuse dans certaines situations, que ce soit avec notre partenaire ou avec d’autres personnes, mais il est très important de garder les idées claires et de ne pas rechercher aveuglement des signes de mensonge chez notre partenaire. Il y a des différences importantes entre chaque personne au niveau de l’expression des émotions et il se peut qu’elle ait ce comportement tout simplement parce qu’elle se rend compte qu’elle est en face d’un Sherlock Holmes qui la regarde avec suspicion. Attention à ne pas chercher des problèmes là où il n’y en a pas.

Retour à l'accueil