Découvrez Meetic et tous ses avantages, inscrivez vous gratuitement ! Je m'inscris !

Ce que la position dans laquelle vous dormez révèle de votre relation

Êtes-vous et votre partenaire en harmonie ? Il n’y a qu’à regarder la position dans laquelle vous dormez… Comment êtes-vous le plus souvent installé quand vous vous endormez ? Ce soir, notez la position que vous adoptez naturellement quand vous commencez à vous assoupir et regardez celle de votre compagnon également. D’après une étude récente, elle est révélatrice de votre véritable personnalité.


Le professeur Chris Idzikowski, directeur du service d’étude et de conseil sur le sommeil du centre du sommeil d’Édimbourg, a analysé six positions courantes et a découvert que chacune était liée à un type de personnalité particulier.

Bien sûr, nous ne conservons pas la même position toute la nuit. Pendant notre sommeil, nous bougeons entre deux et quatre fois par heure. Cependant, les chercheurs se sont rendu compte que nous passions la plus grande partie de la nuit dans la position dans laquelle nous nous sommes endormis. Donc, la position importante (votre « position préférée ») est celle que vous adoptez spontanément quand vous vous endormez.

Il semble que même lorsque nous sommes inconscients, notre corps envoie des messages qui pourraient bien nous surprendre. « Le profil qui se dessine derrière la posture est souvent très différent de ce qu’on pourrait croire », explique le professeur Idzikowski.  

1. Le fœtus (position préférée de 41 % des 1 000 personnes interrogées)

C’est la position caractéristique de l’enfant dans le ventre de sa mère : vous êtes recroquevillé sur le côté, les genoux ramenés vers vous. Les spécialistes du sommeil estiment que les femmes tendent à adopter cette position deux fois plus que les hommes, et on pense que c’est la meilleure position pour une bonne nuit de sommeil. Mais quels traits de la personnalité révèle-t-elle ? Les personnes qui dorment en position fœtale sont généralement fortes vues de l’extérieur, mais très sensibles au fond. Lors de rendez-vous, elles sont bien plus timides que leur attitude confiante ne le laisse penser (ça vous rappelle quelque chose ?), mais elles se détendent rapidement dans une relation.

2. La bûche (15 %)

Ce sont les personnes qui dorment étendues sur le côté sans se recroqueviller en position fœtale. Elles sont souvent faciles à vivre et sociables. Ces dormeurs apprécient la population branchée, et se mêlent facilement aux autres personnes. Ce sont d’excellents partenaires, car ils n’ont pas peur d’exprimer leurs sentiments, et ils s’entendent bien avec votre famille et vos amis. Mais attention, leur tendance à sympathiser avec tout le monde et n’importe qui peut vous laisser un peu anxieux, par moment.

3. Le suppliant (13 %)

Les personnes qui dorment sur le côté, les bras étendus devant elles, ont vraisemblablement des personnalités attentionnées et dévouées. Au premier abord, elles peuvent sembler réservées, ce qui peut les rendre exaspérantes quand on sort avec elles. Mais les messages qu’elles envoient sont clairs : elles se montrent simplement prudentes et ne veulent pas brusquer les choses. Ce sont d’excellents partenaires sur le long terme, car quand elles s’engagent, c’est sérieux. Il leur faut juste un moment pour en arriver là !

4. Le soldat (8 %)

Dormir allongé sur le dos, les bras le long du corps, est bien moins courant qu’on ne pourrait le croire. C’est également une bonne chose : « les personnes qui dorment sur le dos risquent de ronfler et de moins bien respirer au cours de la nuit », explique le professeur Idzikowski. « Ça ne réveille pas forcément le dormeur, mais il risque de se réveiller moins reposé ». Et si ça ne réveille pas le dormeur, ça peut très bien réveiller la personne qui partage son lit. Pourtant, quand il ne dort pas, c’est généralement une personne discrète et réservée, selon les chercheurs, qui ont aussi découvert qu’elle est généralement très exigeante envers elle-même et envers les autres. Alors si vous dormez avec un soldat et qu’il ronfle, consolez-vous en vous rappelant que c’est certainement un partenaire consciencieux qui vous traite, vous et votre relation, avec respect.

5. La chute libre (7 %)

Ces personnes dorment sur le ventre, la tête tournée sur le côté et les mains autour de l’oreiller. Les chercheurs y voient un lien avec une personnalité sociable, voire impétueuse, du moins en apparence. Si on gratte un peu la surface, on découvre une personnalité nerveuse, à fleur de peau, qui accepte mal la critique. Janet Kinosian, auteur de The Well-Rested Woman (La femme bien reposée, www.wellrestedwoman.com), affirme que Madonna dort dans cette position, et que cela dénote « de fortes tendances compulsives et un caractère obstiné ». Autant de traits de caractère qui pointent vers une personne charismatique, un peu difficile, qui est manifestement le partenaire dominant dans un couple. La vie aux côtés d’un dormeur en chute libre est tout sauf ennuyeuse !

6. L’étoile de mer (5 %)

Les personnes qui dorment sur le dos, les bras autour de l’oreiller, sont semble-t-il généreuses et attentives, bien que, comme les soldats, elles aient de bonnes chances de ronfler (personne n’est parfait). Ronflements mis à part, ce sont souvent d’excellents partenaires : attentionnés, intuitifs, et toujours prêts à aider. Si vous dormez avec une étoile de mer, pensez à la chance que vous avez, et achetez des boules Quiès.

Retour à l'accueil