Notre époque prône enfin la tolérance, la bienveillance et l’amour, et ça fait du bien. Les paroles se libèrent et les gens ne veulent plus nécessairement être mis dans des cases, de nombreuses orientations sexuelles se montrent encore plus qu’avant au grand jour, agissant parfois comme une révélation pour certaines personnes. Car cela peut peut-être en surprendre certains et certaines, mais hétérosexuel.le, homosexuel.le et bisexuel.le sont loin d’être les seules orientations qui peuvent exister. Par exemple, on peut être asexuel.le comme ces hommes ou ces femmes ne ressentent aucune attirance sexuelle pour autrui. L’attirance se joue simplement sur d’autres plans. Les pansexuel.les quant à elles, sont des personnes qui, sexuellement, vont être attirées par tous les genres (hommes, femmes, cisgenres, transgenres, non-binaire, gender fluid etc.) sans distinction.

Si l’on ne parle plus de cases et qu’on souhaite avant tout que les gens soient libres d’être et de vivre pleinement qui ils sont, on ne peut nier le fait que de nombreuses orientations existent aujourd’hui. Lorsque l’on sait ça, se poser la question de si l’on est gay ou pas, semble presque être un passage obligatoire. Alors, comment savoir si on est lesbienne ou si on trouve juste cette femme jolie ?

Comment savoir si on est lesbienne : observez votre comportement

Mettez-vous dans le contexte. Vous êtes adolescente, et vous êtes fan de Britney Spears. C’est simple, vous avez l’impression de ne vivre que pour elle, d’ailleurs vous n’avez d’yeux que pour elle. Les posters en taille XXL la représentant recouvrent tous les murs de votre chambre, et vous avez même l’impression de la connaître, vraiment. Et surtout, vous la trouvez sublime, vous idolâtrez tout chez elle : vous rêvez même de lui ressembler. Vous êtes-vous à l’époque posé la question suivante : suis-je lesbienne ?

Plus tard, vous avez une meilleure amie. Vous passez tout votre temps libre avec elle, à refaire le monde, à pratiquer le même sport, les mêmes loisirs, à lui raconter le moindre de vos secrets. Vous faites des soirées pyjamas, et en réalité, sa simple présence vous remplit de joie. Avez-vous alors passé un test pour savoir si vous étiez lesbienne ?

Plus récemment, vous remarquez que vos regards s’attardent davantage sur vos collègues du sexe féminin, que sur vos collègues du sexe masculin. Vous analysez les tenues de Catherine de la compta, vous remarquez qu’elle est allée chez le coiffeur, que sa nouvelle coupe la rend plus sexy, plus mystérieuse. Vous vous surprenez à penser à elle, le soir après le travail, alors que vous n’êtes pourtant pas si proches… Est-ce une simple attirance passagère, ou bien êtes-vous gay ? Vous commencez sérieusement à vous poser la question… Alors comment faire la différence ?

Comment savoir si on est lesbienne : le test ultime

Cette fois-ci c’est décidé, vous ne voulez plus éviter le sujet, et vous voulez vraiment savoir si vous êtes lesbienne… ou pas ! Si l’on pourrait croire que la réponse à cette question est simple et plutôt innée, en réalité c’est plus compliqué. Beaucoup d’entre nous ont tendance à faire taire ses pensées, préférant de loin écouter (et se fier) aux modèles déjà bien établis. Dans ce contexte, pas toujours facile de se laisser aller et d’assumer ses préférences sexuelles. Encore faut-il les connaître ! Et pour cela, ça tombe bien, il existe un test ultime pour enfin savoir si on est lesbienne, ou si on ne l’est pas. On vous prévient, le plus difficile va alors être de bien s’observer et s’analyser, et surtout, d’être 100% honnête avec soi-même !

  • Allez sur internet et recherchez le Top 10 des hommes et des femmes les plus sexy de la planète. Qui vous fait le plus d’effet ? Est-ce que vous bavez davantage sur Angelina Jolie que sur Pharrell Williams ? Est-ce que Rihanna a sacrément tendance à vous émoustiller, quand David Beckham vous laisse totalement de marbre ?
  • Faites-un test lors d’une virée shopping, ou bien lorsque vous vous rendez sur votre lieu de travail (si vous y allez à pied et que la rue est suffisamment passante bien entendu) : observez les gens que vous rencontrez dans la rue, et essayez de noter si les femmes attirent plus votre attention que les hommes, et pour quelles raisons.
  • Comment étiez-vous lors de vos relations hétérosexuelles passées ? Vous sentiez-vous à l’aise ? Eprouviez-vous du désir pour votre partenaire ? Ou bien au contraire, étiez-vous mal à l’aise lors de vos rapports ou de ses tentatives d’approche ? Aviez-vous plutôt tendance à vous rapprocher facilement de ses amies filles, de sa sœur ou de ses cousines ?
  • Sexuellement, qu’est-ce qui suscite votre intérêt, quels sont vos fantasmes inavoués ? Avez-vous tendance à visualiser des scènes hot avec des femmes, ou avec le sexe opposé ? Avez-vous déjà fantasmé sur une de vos amies, vous savez, celle que vous trouvez particulièrement jolie ?

Comment savoir si on est lesbiennes : quelques conseils

Une fois que vous vous êtes bien questionnée, place à quelques conseils pratiques. Il n’est pas forcément évident de se poser ce type de questions, les choses peuvent parfois prendre du temps et elles ne sont jamais immuables. Sachez également que ce n’est pas parce que vous avez déjà été attirée par une collègue, une amie, une célébrité ou une inconnue, que vous êtes nécessairement gay. Ce n’est en aucun cas inhabituel de ressentir ce type de sentiment, et c’est même d’ailleurs plutôt sain d’arriver à l’exprimer. En revanche, si cette attirance est récurrente (voire systématique) et si elle est totalement nulle envers le sexe opposé, il y a de fortes chances pour que vous soyez gay. Pour en avoir le cœur net, rien de mieux que le test, et vous serez enfin fixée. Alors comment savoir si vous êtes lesbienne ? En rencontrant d’autres femmes près de chez vous peut-être ? Et ça tombe bien, on a exactement ce qu’il vous faut…