Les 10 petits plaisirs du célibat

Vous n’avez personne dans votre vie et vous voyez votre solitude comme un dimanche de novembre sans fin… OOHH ! Stop ! Être célibataire a aussi ses bonheurs et avantages. On en a listé 10. Et on attend les vôtres (au cas où : histoires@meetic.fr).

Le célibat et ses petits plaisirs

> S’adonner à ses loisirs (même les plus inavouables..) : qu’on soit fan de jeux vidéos ou qu’on aime le tricot, on a besoin de temps pour ces activités qui nous plaisent, et nous permettent de déconnecter. Ainsi, on peut aller ramasser des champignons le dimanche sans que personne ne nous juge. Non mais !

> Partir en voyage seul : pour le peu que vous osiez vous lancer et partir à la découverte de nouveaux horizons (et de vous-même), de nombreuses surprises, et autres voyageurs vous attendent. Même si cela vous paraît inconcevable, c’est pourtant une expérience ressourçante et enrichissante. De plus, sans personne à vos côtés, vous serez beaucoup plus ouvert à de nouvelles rencontres. À vous les amitiés internationales ! Ou plus… si affinités.

> Aller aux toilettes… en laissant la porte ouverte ! Et même… aller aux toilettes tout court. Parce qu’on le sait, les premières semaines (mois ou même années pour certains !), on ne se permet pas la visite au petit coin, de peur de casser notre image glamour. Et notre ventre en sait quelque chose.

> Enfiler son pyjama en rentrant du travail : même tout le dimanche si on veut. Rien de meilleur que de se glisser dans son cocon. Même si celui-ci est usé ou à l’image d’Hello Kitty ou des Power Rangers.

> Ne pas avoir de belle-famille : et avoir donc ses week-ends entiers pour aller traîner dans les musées au lieu de faire la conversation avec Mamie Renée.

> Manger des pâtes trois fois dans la semaine (et varier les sauces, quand même !) sans s’entendre dire que notre façon de cuisiner laisse à désirer.

> Pouvoir aller draguer… : oui, cette étape des premiers rendez-vous, de drague et de séduction est bel et bien l’une des meilleures, même les plus vieux couples vous le confirmeront ! Ainsi, à vous les soirées à chatter sur votre ordinateur pour apprendre à connaître ce(tte) bel(le) inconnu(e) sur Meetic.

> « Faire sa / son Bridget Jones » : s’affaler dans son canapé, manger de la glace, s’enrouler dans sa couette…

> Pouvoir écouter les chansons qu’on aime (y compris celles que l’on n’assume qu’à moitié…) : à vous le répertoire de Shy’m, Patrick Sébastien, Céline Dion, Libérée délivrée… Vous pourrez crier dans la douche sans provoquer la migraine de celui/celle qui attend dans le lit.

Célibataire, à vous la « célib-erté » !