5 bonnes raisons de se disputer

Petites querelles ou grosses scènes de ménage : les disputes, si elles ne sont pas toujours une partie de plaisir, sont inévitables même au début d’une histoire. Mieux : lorsqu’elles sont modérées et justifiées, elles sont même nécessaires à l’épanouissement de la relation. La preuve par cinq.

Ca permet de s’affirmer

Une relation c’est avant tout l’association de deux individus bien distincts, avec une personnalité, des goûts et des envies qui divergent. Il est important, surtout au début, d’exprimer ses opinions, ses désirs, et de ne surtout pas les taire pour faire plaisir à son partenaire. Vivre à deux, ce n’est pas disparaître dans la personnalité de l’autre, mais apprendre à composer avec en restant soi-même.

Ca permet de crever l’abcès

Au lieu de tout garder sur le cœur et de nourrir au fil du temps de la rancœur voire même pire à l’égard de votre partenaire, dites plutôt ce qui vous tracasse quitte à provoquer un petit séisme passager. Le plus souvent, dire les choses suffit à se soulager et à éviter que la situation ne dégénère.

Ca permet de trouver des compromis

Tout l‘intérêt d’une dispute est de s’atteler à régler les différents problèmes sous-jacents. Une bonne dispute est une dispute qui se termine par une solution qui ne frustre personne. Autrement dit, chacun doit faire des efforts, voire des concessions, pour essayer d’arrondir les angles. Parce qu’être en couple, c’est aussi, et même surtout ça : apprendre à trouver l’équilibre entre soi et son couple.

Mais aussi de se remettre en question

Eh oui, ce n’est pas parce que vous avez des tas de reproches à faire à votre partenaire que vous avez forcément raison. Se disputer, c’est aussi l’occasion de mettre cartes sur tables et de laisser l’autre se défendre, apporter ses arguments, exprimer ses propres frustrations. L’occasion, donc, de se remettre en question.

Ca permet de se réconcilier

Quoi de mieux qu’une torride réconciliation post-dispute ? Une bonne raison (peut-être pas suffisante, mais bon…) de déclencher un bon conflit avant de finir sur l’oreiller. Epuisés mais heureux…