Cinq astuces de drague à piquer dans le monde entier

En panne d’inspiration pour séduire des femmes ? Envie d’innover dans le domaine de la drague ? Pourquoi ne pas vous inspirer des bonnes astuces de séducteurs de Romario, Aaron ou Chung pour personnaliser vos méthodes et renouveler vos techniques d’approche ?

En panne d’inspiration pour séduire des femmes ? Envie d’innover dans le domaine de la drague ? Pourquoi ne pas vous inspirer des bonnes astuces de séducteurs de Romario, Aaron ou Chung pour personnaliser vos méthodes et renouveler vos techniques d’approche ?

La drague à l’américaine
N’imaginez pas que les Américains sont tous des cow-boys mal lunés qui emballent les filles en dégainant leur colt et en agitant leur stetson. Non, il existe d’autres manières de le faire. L’une des coutumes nord-américaines s’appelle le « small talk« . Sortes de petites conversations sur la pluie et le beau temps, sur tout et n’importe quoi, elles permettent de savoir en très peu de temps si vous avez des atomes crochus avec votre interlocutrice et si vous pouvez envisager de passer au langage des mains. Papotez, tchatchez pour échanger au maximum. Dans les small talks, on évite d’aborder le taux du dollar à Wall Street ou la dernière affaire politique d’Obama.

Séduction brésilienne
Au Brésil, l’un des moyens incontournables de trouver une compagne est la danse. Elle permet de communiquer sa passion à sa partenaire. Le rapprochement des corps, les ondulations sensuelles dans une samba endiablée, une matchiche (tango brésilien) ou une lambada torride vous permettront de séduire en musique. Alors n’hésitez pas, un pas en avant, un pas en arrière, et le tour est joué !

Côté Méditerranée
Espagnols ou Italiens ont la réputation d’avoir le sang chaud et d’être des spécialistes de la drague. Alors, pourquoi ne pas vous forger un style « latin lover« , un rien macho mais pas trop ? Vous pouvez même vous permettre de siffler gentiment les belles jeunes filles. Surtout, prenez toujours l’initiative : il paraît que cette attitude un tantinet macho les fait fondre comme le soleil de Sicile.

Rigueur prussienne
Les Allemands ne sont pas réputés pour leur art de séduire, mais en adoptant leur côté rigoureux, maladroit et timides, vous pouvez venir à bout des femmes qui n’aiment pas être emballées trop rapidement. Misez sur la discipline et la rigueur d’esprit, et non sur le badinage. L’astuce peut résider dans le fait de se montrer distant et réservé pour établir un climat de confiance qui pourra aboutir à plus si affinités.

La scarification amazonienne
Et si toutes les astuces précédentes ne vous inspirent pas, vous pourrez toujours vous inspirer des Indiens d’Amazonie qui, pour séduire leur future femme, se blessent volontairement, se font des cicatrices et leur montrent au moins sept blessures avant de pouvoir lui parler ! Et vous, messieurs, êtes-vous prêt à souffrir pour séduire ?