Comment bien embrasser ?

Le premier vrai baiser, celui où le couple va pour la première s’ouvrir à l’autre, est essentiel et intime, peut-être déterminant pour la suite de son histoire. Voici quelques conseils pour que ce moment magique se déroule au mieux !

Oubliez la technique !

Ne potassez pas le guide du « french kiss ». Ce n’est pas un geste technique mais émotif, d’une grande sensualité : la porte d’entrée vers une intimité plus intense. La bouche, et la langue surtout, sont des zones érogènes à ne pas négliger.

Cela nous semble naturel en France de pratiquer ce baiser profond. Cependant, dans de nombreux pays, c’est un geste tellement intime qu’il est souvent retenu comme indécent !

Comment procéder tout en restant instinctif ?

C’est d’abord dans les yeux que l’on lit le désir d’être embrassé(e).

Et il y a ce langage corporel : rapprochement physique, yeux qui se ferment, bouche qui s’entrouvre et qui s’offre.

Alors, tout naturellement, la tête se penche (pas du même côté, on risque de se cogner, mais cela se fait sans avoir besoin d’y penser !), et les lèvres s’effleurent et s’écartent enfin.

Pimentez ce baiser

D’abord, soyez tout en douceur et tendresse. Prenez la tête de votre partenaire entre vos mains pour une sensation de protection et de délicatesse.

Enlacez-vous en mettant une main au creux des reins de votre ami(e), pour vous approcher davantage.

Emportés tous deux par la fougue et la passion, votre baiser est ardent. Vos langues se découvrent. N’embrassez pas toujours dans le même sens ni au même rythme.

Et pour finir, jouons !

Mordillez doucement les lèvres, tentez d’attraper sa langue entre vos dents. Approchez votre bouche de celle de votre partenaire et au dernier moment, esquivez-vous, et vice-versa.