Coup de foudre VS amour qui s’installe doucement

Il y a l’amour qui vous frappe, vous mitraille, en un instant, comme une évidence. Et puis celui qui finit par vous avoir à l’usure, et qui s’installe, doucement, à la faveur du temps qui passe. Mais entre les deux, lequel est le plus fort ? Lequel a le plus de chances de durer ? Lequel préférer ? Éléments de réponse.

Il y a l’amour qui vous frappe, vous mitraille, en un instant, comme une évidence. Et puis celui qui finit par vous avoir à l’usure, et qui s’installe, doucement, à la faveur du temps qui passe. Mais entre les deux, lequel est le plus fort ? Lequel a le plus de chances de durer ? Lequel préférer ? Éléments de réponse.

Le coup de foudre : un coup d’amour, un coup d’je t’aime
Magique. Grisant. Électrique. Imprévisible. Le coup de foudre vous tombe dessus sans crier gare et bouleverse tout sur son passage. En un instant, il n’y a plus qu’elle, que lui, et plus rien d’autre ne compte. Cœur qui bat, jambes qui flageolent, papillons dans le ventre et étoiles dans les yeux, l’heure est grave. Et si le coup de foudre en fait rêver plus d’un(e), il est aussi terriblement effrayant. Il vous faire des choses incroyables, prendre de grandes décisions sur un simple « coup de tête », il vous transcende, vous habite, vous fait croire en 10 secondes que vous l’avez enfin trouvé(e) : le bon, la bonne. Et que cet amour-là durera toujours. Seulement voilà : le coup de foudre n’est rien d’autre qu’une réaction chimique, aussi intense qu’éphémère. Un phénomène qui vous fait idéaliser l’autre au point de ne pas le voir comme il est vraiment. Résultat : passés les premiers émois, il n’est pas rare de déchanter et de se rendre compte que cet autre n’est finalement pas celui que l’on croyait. Ce qui n’empêche pas certains coups de foudre de durer toute la vie…

L’amour qui s’installe : doucement, mais sûrement
Moins romantique, certes, mais nettement plus solide, l’amour qui évolue avec le temps a les meilleures chances de déboucher sur une histoire stable et durable. Rien de tel, en effet, que d’apprendre à connaître l’autre sous toutes ses facettes pour apprendre à l’aimer non pas pour l’image qu’on s’en fait, mais pour ce qu’il est vraiment. De cette façon, on se protège d’un des pires dangers pour le couple : la désillusion. Pour cela, il est fondamental de ne pas brûler les étapes et d’avancer ensemble, doucement, mais sûrement. Certains couples sont même nés à la suite d’une longue amitié, d’autres choisissent délibérément de ne passer le cap qu’au bout de plusieurs mois, parfois même plus. L’amour qui s’installe avec le temps est un amour rationnel, réfléchi, basé sur des valeurs communes, des ambitions communes, des rêves communs, et surtout sur une véritable connaissance de l’autre, de ses qualités comme de ses défauts. Il a donc toutes les chances de porter ses fruits. Même si, on vous l’accorde, l’amour n’est pas une science.

Entre les deux, mon cœur balance
Alors oui, le premier fait rêver, le second un peu moins. Pourtant, dans la bataille des amours triomphants, le coup de foudre a, hélas, peu de chances de remporter la victoire. Loin de nous l’envie de briser tous vos rêves, et d’anéantir la magie de l’amour. Mais pas question non plus de vous bercer d’illusions : un coup de foudre, c’est rare, mais un coup de foudre qui dure, c’est encore plus rare. L’amour, le vrai, n’a pas grand-chose à voir avec un cœur qui s’emballe et des papillons dans le ventre. Certes, il naît d’une attirance, d’une alchimie entre deux êtres, mais il ne peut survivre qu’à la faveur d’un long processus de découverte : apprendre à mieux connaître l‘autre, ses goûts, ses envies, ses rêves. Et se découvrir en chemin l’envie d’aller plus loin… Non pas pour d’obscures raisons qui nous dépassent, mais pour des tas de raisons qu’on est capable d’énoncer, des raisons qui nous sont apparues avec le temps. À force de patience. Et d’envie.