Décryptage SMS : le texto « petites fautes d’orthographe »

Vous venez de rencontrer la délicieuse Sarah sur Meetic, une jeune femme qui ne vous a pas laissé indifférent avec sa magnifique chevelure blonde, ses petites dents blanches bien alignées et son humour décapant. Jusque-là tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Cependant, ce que vos échanges n’avaient pas réellement laissé entrevoir sur le site de rencontres, c’était que Sarah – comment dire ? – était légèrement fâchée avec l’orthographe… Dans son message du jour, qui vous a fait très plaisir au demeurant, vous avez un peu « tiqué » sur l’orthographe de la belle, pour le moins un brin « personnelle » :

« Salut, je me disais kon (sic!) pourait (sic2!) allé (sic3!) au restaurant ce soir ? »

On ne peut pas être bon en tout !

L’orthographe est une chose, mais il ne faut pas oublier l’essentiel : la personnalité. Ce n’est pas parce que l’on parle en langage SMS (ou qu’on ne sait pas conjuguer un verbe au futur antérieur) que l’on est dénué intérêt, non ? Et puis comment expliquer le fait que vous ne réalisiez que maintenant cette petite imperfection de la part de Sarah ?

Histoire de tester un peu Sarah, vous décidez de la surprendre en lui répondant :

« – Et pourquoi pas un Scrabble ? Je suis certain que tu es très forte à ce jeu ! » 😉