Intello, drôle, romantique : comment choisir son pseudo Meetic

L’été est arrivé, et vous avez envie de faire de nouvelles rencontres. Vous avez franchi l’étape de l’inscription sur Meetic. Et c’est le plus grand pas ! Mais vous bloquez au moment où l’on vous demande de choisir votre pseudo. En effet, il n’est pas toujours facile de trouver l’inspiration pour inventer ce petit mot derrière lequel vous vous « cacherez ». Entre l’envie d’être original, mais en même temps séduisant, le besoin de respecter votre personnalité et le souhait de ne pas passer inaperçu, ça vire presque au casse-tête. Voici quatre manières de définir votre identité virtuelle !

Le pseudo « classique »

Vous n’avez pas forcément envie d’en faire trop, et préférez jouer la simplicité. Ainsi, vous optez pour votre prénom (Maxime), voire votre surnom (Max / Maxouuu). Certes, vous ne serez pas « unique » mais au moins vous êtes fidèle à vous-même ! Simple mais finalement très honnête, ce choix « mesuré » ne manque pas de charme (oui, Maxouuu c’est très chou).

Le pseudo intello

Exemples : Verlaine29, Rimbaud, Shakespeareinlove, Marquise-de-Merteuil
Art, littérature, musique, tous les domaines vous passionnent ; vous êtes cultivé et votre sobriquet en est le reflet. Vous avez même glissé des citations très philosophiques dans votre portrait. Ce choix est certes poétique et intellectuellement attrayant mais attention toutefois à ne pas paraître « pédant ». Sachez doser avec de l’humour, et épatez sans énerver.

Le pseudo drôle

Picsou, Roudoudou, Rocco… Un terme décalé montre du second degré, marque les esprits et déclenche quelques sourires. Attention toutefois à ne pas en faire trop et/ou à ne pas pratiquer d’humour douteux qui vous catégoriserait comme un(e) dragueur(se) « lourd(e) ». Restez léger et frais ; et assumez, si jamais quelqu’un venait à se moquer gentiment de vous, SmileyCyrus.

Le pseudo romantique

DonJuan, Fleurdeschamps, Loveforever… Vous êtes un cœur d’artichaut et votre pseudo virtuel ne cherche pas à le cacher. Vous êtes bel et bien là pour trouver l’amour, le grand, l’unique. Et vous avez envie d’envoyer des signaux « cœurs » à vos potentielles conquêtes. Une pluie de love est toujours attendrissante, mais prenez garde tout de même à ne pas paraître gnan-gnan. L’amour oui, le monde des Bisounours…non.

Autre dérivé : la version sexy (Coquinette, SexyBitch…) à manier avec précaution. L’amour oui… l’allumage, non.

Alors, les Bichons, quels seront vos petits surnoms ?