Les célibataires et le travail : attention au piège !

Pour combler un sentiment de vide, de nombreux célibataires s’investissent plus que de raison dans leur travail, négligeant au passage leur vie sociale et diminuant du même coup leurs chances de trouver l’amour. Attention au piège !

Ambition quand tu nous tiens

L’âge où l’on est amené à faire le plus de rencontres et à construire sa vie amoureuse se trouve être à peu près égal à celui de l’ascension professionnelle. Pour certains, cette réussite occupe une place si importance qu’elle peut parfois devenir un obstacle pour la vie privée : l’envie de gravir les échelons est si grande que tous les sacrifices paraissent sans conséquence. Résultat : on empiète sur ses soirées, ses week-ends, voire même ses vacances au nom de l’ambition. Et si jamais un collègue venait à vous plaire (12 % des Français ont quand même trouvé leur moitié au boulot), vous risquez de ruiner toutes les chances de succès de cette histoire en le considérant davantage comme un adversaire que comme un amant.

La solution 2.0

Alternative idéale pour les célibataires surchargés, les sites de rencontres peuvent augmenter considérablement vos chances de rencontrer l’amour sans pour autant porter atteinte à vos projets de carrière. Entre deux réunions, à la pause déjeuner, en rentrant chez vous à 23 heures : optimisez au mieux vos moments de liberté pour faire des tas de rencontres, et ne garder que celles qui vous semblent prometteuses (vous gagnerez un temps précieux). Passé le premier écrémage, et après avoir appris à mieux connaître vos coups de cœur virtuels, ménagez-vous des créneaux horaires pour les « vraies » rencontres.

Revoir ses priorités

Attention, la toile pourra vous aider à provoquer le destin, mais c’est à vous qu’il appartient d’écrire votre histoire. Pour ça, il va falloir apprendre à faire des choix. Sans pour autant négliger votre travail, vous allez devoir lâcher un peu de lest pour vous donner une chance de réussir, non plus votre vie professionnelle, mais votre vie privée. Prenez le temps de faire de vraies pauses déjeuner, rentrez chez vous à des heures raisonnables, posez des RTT et surtout, oubliez vos dossiers une fois le seuil de votre bureau franchi. Tout est une question d’organisation : concilier vie professionnelle et vie privée est loin d’être un défi impossible. Mieux : la réussite professionnelle passe aussi par l’accomplissement personnel.