Premier RDV : 5 bonnes raisons de laisser son téléphone à la maison

Vous ne vous séparez jamais de votre joujou chéri ? Pourtant, le laisser à la maison durant votre premier rendez-vous n’est peut-être pas une si mauvaise idée. La preuve par 5.

Vous ne vous séparez jamais de votre joujou chéri ? Pourtant, le laisser à la maison durant votre premier rendez-vous n’est peut-être pas une si mauvaise idée. La preuve par 5.

C’est plus poli

Rien de plus insupportable qu’un téléphone qui ne cesse de sonner/vibrer en plein rendez-vous amoureux… Surtout le premier ! Alors oui, vous pouvez toujours le mettre sur silencieux et le ranger dans votre sac mais vous risquez d’être tentée de vérifier toutes les cinq minutes que personne ne vous a appelée/textotée ou autre. Et ça non plus, ce n’est pas très respectueux vis-à-vis de votre rencard…

C’est moins perturbant

Au-delà du savoir-vivre et des règles de politesse, avouez tout de même que sans téléphone, vous êtes beaucoup plus tranquille, et beaucoup moins perturbée. Pas d’appels inutiles, pas d’alertes intempestives, pas de messages en rafale : vous allez enfin pouvoir vous concentrer sur votre soirée (et votre partenaire) sans peur d’être dérangée à votre insu. Voilà une bonne façon de donner toutes les chances de succès à ce premier rendez-vous et d’en profiter pleinement. Un conseil : si vous avez peur d’être injoignable en cas d’urgence, n’hésitez pas à donner à vos proches le numéro du restaurant ou du lieu dans lequel vous vous rendez.

Ça fait « bien »

À l’heure où nous sommes tous maladivement accrochés à nos téléphones chéris, arriver sans ne peut que jouer en votre faveur aux yeux de votre peut-être futur amoureux. Il s’apercevra forcément que vous n’avez pas de portable (et vous trouverez un moyen de le glisser dans la discussion) et il ne pourra qu’être agréablement surpris. Non seulement par votre savoir-vivre mais aussi par votre personnalité : une femme sans portable (même le temps d’une soirée), c’est potentiellement une femme sans problèmes !

C’est stratégique

Autre point positif : sans téléphone portable, vous serez forcée de résister à la tentation (très discutable) d’envoyer 15 textos à votre rencard 40 secondes après l’avoir quitté. Oui, bon, vous pourrez toujours le faire en arrivant à la maison mais l’expérience l’a souvent prouvé : c’est généralement « à chaud » qu’on fait les plus grosses boulettes. Le trajet (déconnecté) vous aidera sûrement à y voir plus clair. Et à calmer vos ardeurs.

Pour le challenge

Tout le monde vous taquine au sujet de votre addiction au téléphone portable et vous-même, vous le savez bien : vous êtes accro ! Alors que diriez-vous de leur (et de vous) prouver que non, vous n’êtes pas complètement aliénée et que oui, vous pouvez vous en passer (un peu). Une chose est sûre : si vous attendiez le bon moment, c’est maintenant !