Sites de rencontres : conseils pour décrocher un premier rendez-vous

Voilà des semaines (des mois ?) que vous échangez régulièrement sur la toile avec un prétendant qui vous plaît bien… voire même bien bien. Résultat, vous n’attendez plus qu’une chose : qu’il vous propose un premier rendez-vous. Conseils.

Et si vous faisiez le premier pas ?

La plupart des femmes attendent (trop ?) sagement qu’on les invite mais saviez-vous, Mesdames, que de plus en plus d’hommes raffolent des femmes entreprenantes et audacieuses qui osent faire le premier pas ? Vous êtes peut-être tombé sur un grand timide ou peut-être a-t-il peur de votre réponse… Prenez le taureau par les cornes et montrez-lui que vous savez aussi mener la danse. Loin de porter atteinte à la virilité de Monsieur, vous le délesterez sûrement d’un poids pas toujours facile à porter. Et il ne pourra que craquer devant une initiative aussi sexy : oui, les femmes qui osent sont sexy et dégagent une confiance en elles qui ne laisse personne ou presque indifférent… Allons, Mesdames, un peu de cran : les temps ont changé !

Réveillez le jaloux qui est en lui

Autre technique : lui faire croire, tout en finesse bien sûr, que vous avez d’autres rendez-vous galants et que s’il ne se remue pas le popotin, il risquerait de se faire voler sa place… Attention, l’idée n’est pas de passer pour une croqueuse d’hommes virtuelle mais plutôt d’amener le doute dans son esprit en évoquant, au hasard des discussions, « un dîner important ce soir » ou « un choix difficile à faire ». Restez évasive, ne donnez jamais de détails et il s’imaginera forcément menacé par de mystérieux rivaux. Et que fait un homme qui se sent menacé ? Il réplique, évidemment !

Mettez-lui à l’eau à la bouche

Vous êtes du genre joueuse et provocatrice ? Faites-le bouillir d’impatience en dévoilant tout en finesse une partie de vos secrets les plus intimes sans jamais aller au bout de vos confessions ou de vos démonstrations (à ce petit jeu, la webcam peut elle aussi s’avérer très utile…). Quand il en redemandera (et il le fera à coup sûr !), glissez-lui simplement qu’il verra ou saura la suite, « mais pas derrière un ordinateur ». De quoi booster, et pas qu’un peu, son envie de vous proposer un rencard… Ah, ces hommes !