Un premier rendez-vous en été : qu’est-ce que ça change ?

Saison des amours par excellence, l’été est propice aux premiers rendez-vous. Mais ça change quoi, au juste, un « date » estival ? Avantages… et inconvénients.

Y’a du soleil, y’a du soleil…

Qui dit été, dit soleil, détente, bonne humeur et sensualité. Vacances ou pas, l’heure est aux sorties, au laisser-aller, bref, au plaisir…

L’avantage : c’est le moment idéal pour un premier rendez-vous placé sous le signe de la décontraction et de la sensualité. Plus détendue, vous mettez plus de chances de votre côté pour faire de cette première rencontre un moment enivrant, magique, bref, un succès.

L’inconvénient : en été, les célibataires en quête d’histoires d’un soir et de plaisirs éphémères sont plus nombreux qu’à l’accoutumée. Redoublez donc de vigilance !

Sur la plage ensoleillée…

Que vous soyez ou non en vacances, en été, vous n’aurez que l’embarras du choix pour choisir le lieu de votre premier rendez-vous.

L’avantage : c’est l’occasion rêvée pour s’offrir un première rencontre originale, loin du traditionnel dîner au restaurant : pique-nique sur la plage, escapade bucolique,  dîner ou déjeuner en terrasse.

L’inconvénient : Attention, mesdames, à bien choisir votre tenue en fonction du lieu choisi : le sable ou les plantes qui piquent les jambes, ce n’est pas très agréable. Et greloter en terrasse parce qu’on a oublié d’apporter un petit gilet peut aussi vous empêcher d’apprécier le moment. A moins que ce soit une stratégie pour pousser Monsieur à vous donner sa veste !

Sans chemise, sans pantalon…

Si les garçons aiment tant l’été, ce n’est pas pour rien : températures obligent, les filles oublient gros manteaux, écharpes et cols roulés pour ressortir jupettes et petits hauts légers.

L’avantage : vous ne devriez pas avoir trop de mal à être sexy lors de votre premier rendez-vous estival. Minishorts, petites robes et décolletés seront plus que jamais d’actualité.

L’inconvénient : Si vous espériez faire grimper le mercure et vous faire désirer en dévoilant vos charmes petit à petit, ça risque d’être compliqué : le coup de la robe torride sous le gros manteau, c’est loupé !