Laisser parler ses sentiments

Exposer ses sentiments, ce n’est pas facile, n’est-ce pas ? Nous avons peur de nous dévoiler, et d’en dire trop… Pourtant, il y a en nous ce besoin irrépressible de lui en parler, de lui déclarer ce qu’on éprouve, ce qu’on désire, ce que notre cœur brûle d’avouer… Comment s’y prendre dès lors pour que cette ouverture sentimentale devienne un échange entre personnes bien intentionnées ?

Quand lui parler de ce que je ressens ?
Bien sûr, il y a des instants qui réclament une déclaration impromptue, qui exigent qu’on lui déclame quelques vers de notre plus belle poésie spontanée. Cependant, si vous avez quelque chose à lui dire, pensez à préparer le terrain !
Choisissez un moment où il n’a rien, mais alors vraiment rien de mieux à faire (la concurrence d’un match de foot à la télé est fatale à toute expression sentimentale).
Evitez les déclarations dans le feu de la passion amoureuse : même si sur le moment cela vous paraît une évidence, vous pourriez le regretter au matin. Si vous pensez que c’est l’homme de votre vie, mais que vous avez fait sa rencontre la veille, attendez un peu…
Optez pour un moment où vous pourrez avoir toute son attention pour vous et rien que pour vous : un petit-déjeuner de week-end, une promenade main dans la main, un verre en tête-à-tête dans un bar, etc .

A quoi dois-je m’attendre ?
C’est de notoriété commune, les hommes ne parlent pas facilement de sentiments, et ont dans ce registre une tendance assez marquée à la maladresse.
Votre déclaration sera donc plus probablement un solo, auquel il pourra répondre : par monosyllabes, par un « merci » embarrassé ou par un simple « moi aussi ». N’en tirez pas de conclusions. Laissez infuser, attendez quelques jours !

Lui dire qu’il me plaît
Le « tu me plais » est le premier grand pas à faire sur le chemin des déclarations entre célibataires. C’est une façon d’officialiser quelque chose qui bien souvent était dans l’air depuis quelque temps. Le revoir, c’est déjà lui suggérer qu’il vous plaît. Vous confier à lui également. Et n’oubliez pas que votre regard peut aussi en dire long…
Chacune exprime cela à sa façon, avec les mots qui lui ressemblent. Mais « je me sens vraiment bien avec toi », « j’adore être avec toi », « quand je suis avec toi, je me sens revivre », « j’adore ta façon de… » ont fait leurs preuves. Misez sur les valeurs sûres !

Le premier « je t’aime »
La déclaration d’amour est à la fois une occasion de grand bonheur et de frisson. Choisissez donc avec soin votre moment. Vous pouvez même le mettre un peu en scène : repas, bougies, lieux symboliques, voyage… Tout est permis !
Moins formelle et plus spontanée, il y a également l’option du « je t’aime » au débotté, à l’improviste.

Dans le couple
Une fois le couple installé, le frisson de la première rencontre passé depuis longtemps, ne croyez pas qu’il n’y ait plus rien à dire… Il est important de se ménager des moments, des ouvertures où l’on puisse s’exprimer sur ce que l’on ressent, ce qui nous manque ou ce qu’on voudrait changer.
Les hommes n’aiment pas trop parler de ce qu’ils ressentent : mais ils aiment qu’on leur dise qu’ils nous plaisent ou qu’on les aime… Et le plus important est de créer une relation dans laquelle ce genre de choses peut se dire. Pour la suite : comme une proposition pour aménager ensemble ou une demande de mariage, cela viendra naturellement pour votre plus grand bonheur.