Meetic / Edito / Ce que les hommes voudraient que les femmes sachent…
share on facebook

Ce que les hommes voudraient que les femmes sachent…

« Quand on voit le temps qu’elles passent à parler de nous, on voudrait croire qu’elles nous connaissent mieux », m’a annoncé Jack G., un jeune homme de 32 ans originaire de Washington, lorsque je lui ai demandé de me dire, selon lui, ce que les femmes ignoraient au sujet des hommes.

Il n’a pas tort. Les habitudes des hommes célibataires en matière de rencontre sont un sujet qui passionne de nombreuses femmes célibataires à travers le pays. Elles font l’objet de débats variés et il existe des dizaines de réponses simples aux questions les plus évidentes. Mais qu’est-ce que les mecs ne vous disent pas ? J’ai mené ma petite enquête afin de découvrir plusieurs choses que vous devriez savoir pour mieux comprendre vos nouvelles conquêtes.

1. Les hommes apprécient qu’une femme fasse le premier pas. Les mots « premier pas » peuvent être aisément mal interprétés, laissez-moi donc mettre les choses au clair : faire le premier pas ne signifie pas se jeter sur un homme. Montrer que vous l’avez remarqué en lançant un regard ou un sourire est clairement un premier pas, et les hommes adorent se faire draguer par une femme. Avec un peu de chance, ils ramassent presque tous la balle et courent après ce premier signal de drague.

2. Vous pouvez jouer la femme inaccessible, mais évitez ces tactiques à l’ancienne. Vous avez sûrement entendu parler de ce conte de bonne femme : Pour capter l’intérêt d’un homme, une femme doit sembler inaccessible. C’est là où le bât blesse : hommes et femmes sont d’accord sur ce point, mais ils n’ont pas la même définition du mot « inaccessible ». Vous pensez peut-être qu’être inaccessible revient à repousser un homme la première fois qu’il vous invite à prendre un verre ou à prétendre de l’ignorer quand il passe à côté de vous, comme si une telle attitude était attrayante. Mesdames, franchement, pour la plupart d’entre nous, ça ne marche pas comme ça. Ce comportement est plutôt frustrant. Voici comment jouer la femme inaccessible avec succès : quand un homme sait qu’il y a une lueur d’intérêt, faites la sainte nitouche. Vous faites un sourire franc, puis détournez le regard. Vous êtes consciente de ses avances sexuelles tout en y résistant. Il s’agit d’établir votre rythme et ce qui vous convient. Vous êtes peut-être occupée un soir et ne pouvez sortir, mais proposez un autre jour pour vous rencontrer. Prenez ce rôle de « femme inaccessible » comme une valse continue plutôt que comme une question à laquelle il faut répondre par oui ou par non.

3. Traiter les gens comme un objet est à double tranchant ; en d’autres termes, les hommes ne veulent pas être appréciés uniquement pour leur statut d’homme qui subvient aux besoins de la famille. « Certaines femmes se plaignent que les hommes les jugent trop sévèrement sur leur apparence, comme si on était les seuls à être superficiels », déclare John D., âgé de 30 ans et originaire de Floride. « Elles ne veulent pas être jugées sur leur apparence et moi je ne veux pas l’être sur mon compte en banque. J’ai arrêté de fréquenter une femme après trois semaines parce qu’elle semblait croire que j’étais plein aux as et s’attendait à ce que je paie tout. Je gagne 35 000 euros par an. Elle gagne le double. J’étais content de payer les deux premiers rendez-vous en guise de bonne volonté, mais après ça, je trouvais que ses attentes n’étaient pas justifiées. »

4. Les hommes ne peuvent lire dans les pensées des femmes, donc manifestez-vous si vous n’êtes pas contente. « Je sais quand une femme est irritée par quelque chose », affirme Jay A., résident en Virginie et âgé de 35 ans. « Mais si elle s’attend à ce que je sache ce qui lui passe par la tête sans qu’elle me le dise, c’est une perte de temps inutile pour nous deux. Et ça m’énerve. »

5. Les hommes sont plus sensibles au sujet de leur apparence que vous ne le pensez. Les hommes s’inquiètent-ils de ce que vous pensez de leur poids, de leurs vêtements ou de leur style en général ? Oui. Fini le temps où ils pouvaient ignorer ces choses. Ils savent maintenant ce que c’est d’avoir été, mesdames, scrutées à la loupe « culturelle » toutes ces années, constamment jugées sur l’apparence physique. Seule différence : les hommes ne vous diront probablement pas à quel point ils sont complexés. Ils ne vont pas vous demander si leur jeans fait ressortir leurs poignées d’amour ou si leur coupe de cheveux est cool… mais ils y pensent. Faites-lui donc un compliment sur son apparence, et (si l’homme a un cerveau) attendez-vous à ce qu’il vous renvoie l’ascenseur quand vous lui demandez si votre derrière à l’air gros dans cette tenue. (À propos, non. Il n’a jamais l’air gros.)

6. Un excès de ferveur au téléphone repousse les hommes. « Quand j’appelle ou laisse un message à un femme, son attente démesurée est palpable au bout de la ligne », raconte Tyler W., jeune homme de 25 ans en provenance du Maryland. « Est-ce que ça signifie que j’ai envie de sortir avec elle ? Pas toujours. » Parfois les mecs vous appellent juste pour discuter ; c’est la version « télécommunication » du rancard. Ne soyez pas non plus trop offensée s’il fait parfois plusieurs tâches en même temps qu’il vous appelle, surtout s’il est au travail (parfois étant le mot clé). Vous avez toutefois le droit de vous vexer s’il est un récidiviste qui ne vous consacre jamais toute son attention.

7. Dire « je t’aime » est un pas de géant pour un homme. Tout le monde veut entendre ces paroles à un moment donné. Mais ces trois petits mots sont sans doute un plus grand pas pour les hommes que pour les femmes, et ils ne sont pas dits à la légère. Si vous bousculez un homme, il craindra que vous êtes davantage amoureuse de l’idée d’être amoureuse de quelqu’un – n’importe qui – qu’intéressée par ce qu’il se passe réellement entre vous.

8. Quand un homme vous présente à ses amis, c’est un signe. De longs rendez-vous amoureux et les séances de cocooning à deux à la maison sont merveilleux les premiers jours d’une relation, mais arrive un moment où l’intégration (ou plus précisément le manque d’intégration) dans la vie d’un homme peut indiquer qu’il ne vous considère pas comme sa petite amie. Si vous passez tout votre temps à deux sans le moindre ami ou parent en vue après quelques mois, ne vous méprenez pas : vous avez une liaison, pas une relation.


Qu’attendez-vous ? Qu’attendez-vous ?

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus