Rencontres Meetic / Accueil / Sorties / Vacances de célibataires : destination fiesta !
share on facebook

Vacances de célibataires : destination fiesta !

Pexels

On dit que les contraires s’attirent. Alors, pourquoi ne pas aller chercher ailleurs votre alter ego avec d’adorables imperfections ? Un sondage TNS Sofres réalisé pour Meetic révèle que les Européens ont tous des petites caractéristiques qui pourraient vous faire craquer !

Si vous aimez la spontanéité, les Nordiques – 23 % des célibataires danois ou 15% des célibataires anglais – se déclarent maladroits et gauches face aux travaux manuels… Pas du matin ? Direction les Pays-Bas ou l’Allemagne, où respectivement 20 et 32% des célibataires sont comme vous ! Si vous aimez mettre la main à la pâte en cuisine, faire un tour en Hollande peut se révéler payant puisque 15% des célibataires sont des représentants de Cauchemar en cuisine et auraient bien besoin d’un petit coup de main… On dit ça, on ne dit rien ! Enfin, le repère des gourmands se trouve en Italie (36% des autochtones l’avouent) où votre futur mamma italiana (belle-mère gâteau) se fera sûrement un plaisir de préparer pizzas, pastas et antipasti. Et si vous ratez votre avion, vous pourrez toujours aller en Espagne où 10 % des célibataires vous ressemblent et sont « en retard, en retard », comme le Lapin blanc d’Alice aux pays des merveilles

Avis aux célibataires et globe-trotteurs/ses, votre très grande histoire d’amour se trouve peut-être sous d’autres latitudes. Le concept de la drague à l’étranger en mode fiesta et caïpirinhas n’est pas nouveau et a même souvent fait ses preuves ! Alors direction le monde, histoire aussi de ne pas rentrer seul(e) pour une fois, avec les traditionnels « souvenirs de vacances » de type porte-clés, T-shirts d’un goût douteux, bijoux cheap ou magnets pour le frigo !

Petit tour des destinations branchées et « caliente », adaptées aux célibataires pour faire la fête (et bien d’autres choses…) :

En mode plage, bikini (et crème solaire)

Ibiza – Espagne. Au programme : hippies-chic, sangria, clubbing et criques (même votre grand-mère y avait ses adresses pour faire la fête…).

Djerba – Tunisie. À 2h45 de Paris en avion, Djerba est un hotspot pour faire la fête avec ses nombreux clubs, ses plages de sables fin et ses quantités de célibataires qui viennent prospecter à la recherche de la personne idéale. Une valeur sûre…

Agadir – Maroc. Située sur la côte atlantique du Maroc, Agadir offre une belle douceur de vivre, la plage, les vagues (façade atlantique oblige), sans oublier les boîtes de nuit endiablées !

Beyrouth – Liban. Destination jet-set incontournable depuis peu, à l’image de Tel-Aviv, Beyrouth possède aussi un charme authentique avec ses jolies places et ruelles pour une balade à deux.

Mykonos et Santorin – Grèce. Avec Ibiza, Mykonos est l’autre centre névralgique de la fête balnéaire en Europe. Le décor est bien connu : moulins à vent blancs et mer turquoise. Nuits blanches garanties.

Cagliari et la Sardaigne – Italie. Pour changer un peu de Rome, Naples et Florence, il y a aussi Cagliari avec ses beaux quartiers du Port et du Castello, qui vous permettront de retourner certaines scènes de la Dolce Vita à la sortie des bars et des cafés de la ville. Pour crier « Marcello, Marcello ! » sur une Vespa, comme Anita Ekberg…

Split et Zadar – Croatie. Moins connus que les précédents lieux, Split et Zadar offrent de magnifiques plages (et les bars de plage qui vont avec !). Fréquentation jeune et jolie.

Les grandes villes européennes

Barcelone – Espagne. On ne présente plus Barcelone pour son côté repère d’étudiants Erasmus et épicentre de l’Europe des noctambules. Pas de métro/boulot/dodo là-bas, mais le combo idéal sorties/farniente/plage. L’astuce : offrir à sa target près du bar, un verre de Cava, le champagne du coin…

Lisbonne – Portugal. Pour danser le Fado à deux ou pour boire un verre de vinho verde (ou du Porto). Beaucoup d’idées de sorties dans cette ville. Un peu moins électrique que Barcelone, Lisbonne est un bon plan pour passer la seconde si vous venez de rencontrer l’âme sœur. Un petit supplément de romantisme tout de même.

Amsterdam – Pays-Bas. Trois fois plus petite que Berlin, Amsterdam n’en est pas moins survoltée. Pour se déplacer entre les bars, les coffee-shop et les boîtes, on privilégie le vélo. À ne pas rater pour draguer : le Red Light District, les balades sur les canaux, ou encore les deux spots les plus prisés pour sortir : le Melkweg et le Paradiso (sublime temple pop).

Berlin – Allemagne. Avant-gardiste, conceptuelle… Tous les qualificatifs positifs semblent résumer Berlin, lorsqu’il s’agit de parler de la vie nocturne et de la fête. Certes la température y est nettement plus fraîche qu’ailleurs mais une fois la porte des cabarets berlinois passée, on peut vous assurer qu’il y fait bien plus chaud.

En France

Hossegor – Pour un plan drague avec sa planche de surf (ou son bodyboard). On peut aussi se poser sur la place des Landais, un verre à la main.

St-Trop’ – Avis aux amateurs : les jet-setters se retrouvent sur la plage de Pampelonne. A ne pas manquer, mais seulement si vous avez le portefeuille bien garni.

Marseille – Plus authentique, les possibilités sont multiples. Un bon carrefour du sud de la France pour séduire en boîte, tout en passant ses lendemains de soirées dans les calanques (sinon, il y a toujours Portofino et Capri).

Plus loin…

New York – USA. La Big Apple réserve toujours des surprises. Haute concentration de belles filles et de beaux garçons dans les clubs !

Miami – USA. Pour se la jouer Alerte à Malibu et se faire remarquer près des postes de secours.

San Francisco – USA. Ville de la fête et du Gay spirit par excellence aux États-Unis.

Cancún – Mexique. Pendant le Spring Break US (les vacances de Printemps aux USA), vous pourrez facilement tomber sur une équipe de baseball ou un groupe de cheerleaders, un brin éméchés.

La Havane – Cuba. Pour profiter de la levée de l’embargo.

Rio de Janeiro – Brésil. Pour la jouer collé-serré et se fondre dans les blocos de rue ou lors du Carnaval.

Buenos Aires – Argentine. Pour danser un tango endiablé ou pour un after-match de foot.

Saint-Domingue – République Dominicaine. Les clubs et complexes hôteliers sont un vivier de célibataires là-bas !

Bangkok – Thaïlande. Si vous aimez la frénésie et vivre à 200 %, vous y trouverez un large choix de prétendant(e)s…

Melbourne – Australie. Pour draguer, faites un petit tour du côté de la plage de St Kilda, située à quelques minutes du centre-ville…

Sinon, il vous restera toujours Lille pour « pécho » (les gens du Nord sont chaleureux).


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus