Rencontres Meetic / Accueil / Tendances / Les mots de Nicolas Rey : la Saint Valentin…
share on facebook

Les mots de Nicolas Rey : la Saint Valentin…

Courage. L’information vient de tomber. La « Saint Valentin » existe encore. Doit-on réagir ? Doit-on tirer à balle réelle sur cette foire aux sentiments ?

Je veux bien faire le type qui flingue. Je veux bien prendre la parole et commencer mon discours : « Française, Français, cette « Saint Valentin » est un complot destiné à vous refourguer des bagues en forme de cœur fabriqué par des enfants chinois. Le Lundi 14 février : Ne pensez pas à votre couple, pensez aux enfants chinois.»

En même temps, c’est plus compliqué que ça. C’est toujours un peu plus compliqué que ça. Ce n’est jamais blanc. C’est jamais totalement noir. Il faut bien que l’enfant chinois travaille, après tout. Et puis, pourquoi tirer sur une ambulance ?

La Saint Valentin peut offrir à un couple l’illusion d’être heureux l’espace d’une soirée. Le véritable problème, l’atrocité ultime, ce ne sont pas les vieux amants mais les couples en fusion. En tant que nouveau ministre de la dictature du sentiment amoureux, je décrète, pour le soir du 14 février, la fermerture de tous les fleuristes et parfumeurs.

La première que je vois savourer un macaron au chocolat offert par son canard de mec passionné et totalement fou d’elle va devoir répondre de ses actes devant un tribunal formé par Laurence, Stéphanie et votre humble serviteur.

De surcroît, un couvre-feu est établi sur tous les endroits romantiques de la capitale. Evacuation des quais de Seine, installations de CRS sur chaque banc public, obligation pour les cinémas de projetter des films de guerre pendant toute la nuit. Pour les gens qui s’aiment.

Un conseil, un seul. On reste chez soi et on conserve la victoire modeste sinon c’est 48h de garde à vue. Pour les autres, pour mes ami(e)s, mes frères, mes soeurs. Pour la grande famille des intranquilles et des nerveux. Pour vous, célibataires de tous pays. Refusez la cruauté mentale du 14 février. Oui, vous pouvez enfin sortir la tête haute. Cette soirée est la vôtre, à présent, comme tous les autres soirs du monde. C’est la lutte amoureuse finale qui débute. Non, vous n’êtes plus seul. Dans toutes les villes, dans tous les villages, dans toutes les salles des fêtes, il y aura des Chipsters, de la sangria et peut-être celui qui va bientôt vous accompagner, celle avec qui, bientôt, vous allez refaire le monde dans un hôtel Ibis en vous sentant aussi bien que dans le plus grand des palaces. L’obligation de résultat régule la moindre seconde de nos existences.

Refusons, au moins, l’obligation d’aimer un jour par an. Il y a tellement d’autres jours dans l’année.

Nicolas Rey Ecrivain et journaliste

Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus