Rencontres Meetic / Accueil / Tendances / Lettre aux filles passées
share on facebook

Lettre aux filles passées

Mes anciens amours, cela fait des lustres que je voulais vous écrire.

JE ME DOIS DE VOUS DIRE MERCI

Je vais commencer par Marlène puisqu’il faut bien commencer. Ma chère Marlène, si tu ne m’avais pas brisé le cœur à ce point, dans ce café, un mercredi matin, en prononçant la phrase suivante : « Nicolas, il n’y a rien à comprendre, je ne t’aime plus », je n’aurais jamais écrit la moindre ligne.

Qu’est-ce qu’un roman ? Une longue lettre que l’on rédige parce qu’une fille vous a quitté. Marlène, je me souviens de tout. De tes mains qui ne répondaient plus à mes pressions. De tes yeux lointains vers un autre homme. De ta belle chemise bleue. En sortant du café, j’ai marché jusqu’au métro. Je me suis demandé comment les gens faisaient pour vivre après une telle nouvelle. Visiblement, cela ne les gênait pas. La fleuriste continuait à vendre ses fleurs. Le cycliste à pédaler. Et si j’avais pu intituler mon livre : « Reviens », je l’aurais fait.

LA PROCHAINE FOIS QUE TU ME TROMPES

Ma chère Mathilde. Merci de m’avoir fait découvrir les voyages. Et c’est peu dire que je détestais ça. La première fois, je me suis retrouvé à Roissy Charles de Gaulle sans savoir si nous allions en Egypte ou en Tunisie. C’est avec plaisir que je me suis retrouvé dans la Médina de Marrakech. J’ai adoré l’odeur. Le mélange d’épices, de pétrole et de soleil. Merci également, ma chère Mathilde, de m’avoir coincé le bout d’un couteau de cuisine sous le menton en prononçant la phrase suivante : « Nicolas, la prochaine fois que tu me trompes, je te plante ».

MAÎTRE EN SENTIMENTS

Maude enfin. Ma chère Maude. Ma professeure en tout. Mon maitre en sentiments. Maude, qui m’a fait découvrir que l’amour physique est une issue. Avec Maude, l’après-midi s’allongeait et je savourais chaque parcelle de sa peau. Maude était étudiante en médecine. Lorsque je l’ai quittée, elle a eu cette phrase : « Nicolas, j’aime chacune de tes molécules ».

Mesdames, j’ai aujourd’hui 38 ans et je voulais vous rendre hommage même si, parfois, vous m’avez fait mordre le bitume.

Sachez, enfin, que je trouve bien dommage de ne le faire que par la plume.

Nicolas Rey Ecrivain et journaliste

Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus