Rencontres Meetic / Accueil / Tendances / Meetic a rencontré Alison Brie pour la sortie du film « Jamais entre amis » !
share on facebook

Meetic a rencontré Alison Brie pour la sortie du film « Jamais entre amis » !

C’est dans la suite d’un palace situé à deux pas des Champs-Elysées que nous avons rencontré la nouvelle star du rire U.S. Alison Brie. Son CV à Hollywood commence à devenir assez conséquent : l’actrice a déjà joué dans de nombreux films comme Scream 4 ou 5 ans de réflexion, ou encore dans la série Mad Men pendant plusieurs saisons.

La pétillante comédienne de 32 ans nous a accordé une interview pour la sortie du film « Jamais entre Amis » dans lequel elle incarne le personnage de Lainey Dalton, une jeune femme pour le moins atypique. Fait plutôt rare dans le cinéma hollywoodien, le long-métrage est réalisé par une femme, Leslye Headland, qui avait déjà mis en scène le film Bachelorette sorti en 2012, avec Kirsten Dunst à l’affiche.

L’histoire ? : Jake et Lainey ont perdu ensemble leur virginité sur un coup de tête à l’université. Quand ils se recroisent 12 ans plus tard à New York, ils réalisent tous les deux qu’ils sont devenus des champions de l’infidélité. Prêts à tout pour trouver des solutions à leur problème, ils s’engagent dans une relation platonique sans tabou afin de s’entraider dans leur quête du véritable amour.

@ La Belle Company

Interview love, love, love

Up to Date : Bonjour Alison, vous êtes née à Los Angeles, mais vous avez des racines européennes ?

A.B. – Oui, mon nom complet est Alison Brie Schermerhorn, c’est néerlandais !

Up to Date  : Quel a été votre meilleur souvenir de tournage ?

A.B. – Mon meilleur jour de tournage a probablement été la séquence de danse avec tous les enfants dans le jardin (sur la musique de David Bowie Modern Love NDLR). C’était une scène très agréable à tourner et les enfants étaient absolument adorables (elle rit). Et chaque jour de tournage sur le plateau avec Jason Mantzoukas (Xander) et Andrea Savage (Naomi), qui interprètent le meilleur ami de Jake et sa femme, était unique, car ils improvisaient constamment et ce qu’ils se disaient était toujours drôle. Pour revenir à la scène de danse dans le jardin, ça a été une scène assez difficile à tourner car je bougeais sans cesse. La chorégraphie était très énergique, et je n’avais pas eu beaucoup de répétitions !

Up to Date : Cette scène « culte » où vous dansez stone dans le jardin d’un goûter d’anniversaire, et cela de manière très énergique avec tout un groupe d’enfant, vous l’avez tournée en une prise ou en plusieurs fois ?

A.B. – Le tournage de la scène complète a duré presque 14 heures ! Nous avons tourné toute la journée, uniquement pour réaliser cette séquence. Les enfants étaient très encourageants, ils avaient plus d’entraînement préalable que moi pour réaliser la chorégraphie. Il y avait beaucoup de gestes et mouvements à effectuer, même si on ne les voit pas tous au montage malheureusement. Et donc entre chaque prise, il y avait un petit garçon au premier rang qui venait se pencher vers moi pour me dire : « Tu t’en sors super bien, c’est du bon travail ! » C’était très mignon.

@ La Belle Company

Up to Date : Votre personnage de Lainey est à l’évidence accro au personnage du médecin Matthew (Adam Scott) dans ce que l’on pourrait qualifier de relation toxique. Une situation qui la bloque. Comment définiriez-vous la relation de votre personnage face à l’amour ?

A.B. – Je pense que mon personnage estime ne pas mériter l’amour. Par conséquent, elle crée des barrières dans sa vie qui l’empêchent d’avoir sa propre intimité. Et l’une de ces barrières est ce médecin, qui est loin d’être libre. Tous les deux ont une dynamique de fonctionnement où il est en situation de pouvoir, et elle n’en a pas du tout. C’est un peu une relation dégradante pour elle, et même si elle a honte de la vivre avec lui, elle en a besoin, comme d’une DROGUE, pour ressentir quelque chose. Elle pense ne pas mériter une relation forte. Mais c’est bien de la voir changer dans le film ! Elle se rapproche de Jake (Jason Sudeikis) et tous les deux mettent de côté le sexe. Par le passé, ils utilisaient leur libido comme un moyen d’éviter les relations durables. En faisant cela, ils apprennent à aimer, et, par-dessus tout, à être aimé. Ce chemin les conduit à développer une réelle confiance en eux et à se « guérir » de leur addiction, et c’est de cette manière qu’ils arrivent à tomber amoureux.

Up to Date : Leslye Headland, la réalisatrice du film « Jamais entre amis » révèle que l’histoire est assez autobiographique. De votre côté, vous identifiez-vous avec votre personnage ?

A.B. – Oui, absolument. Leslye et moi sommes des personnes assez similaires dans nos tempéraments. Nous sommes sans filtre et nous partageons tout, tout de suite avec tout le monde ! Pour notre première rencontre, avant même que je signe pour le film, nous avons échangé des informations cruciales sur nous-mêmes, sur nos relations amoureuses. Et elle m’a raconté l’histoire des personnes qui ont inspiré chacun des personnages du film. Et il s’avère que nous avons presque eu des histoires amoureuses similaires toutes les deux. Même si je n’ai pas eu de situations exactement comparables à celles que l’on peut voir dans le film, je me suis retrouvée dedans à plusieurs reprises. J’avais déjà ressenti les mêmes émotions que le personnage. C’était donc très facile de m’identifier à son histoire personnelle.

Up to Date : Dans cette comédie romantique, il y a beaucoup de passages drôles justement : la scène de révélation de plusieurs infidélités au restaurant, l’exploration « à la bouteille » du clitoris, ou encore le cours de danse avec des enfants. Vous êtes très à l’aise avec le genre de la comédie, aimeriez-vous tourner dans des drames par la suite ?

A.B. – Oui, absolument, j’adore faire des comédies, c’est le boulot le plus marrant que l’on puisse faire car on se laisse aller toute la journée, et ce rire est communicatif dans l’équipe. Mais j’aime aussi les drames depuis que j’ai tourné dans la série Mad Men. Ce serait bien de compléter mon expérience par des rôles tragiques. Ce qui m’a plu dans « Jamais entre amis », c’est que même si c’est intrinsèquement une comédie, il y a de la profondeur dans les personnages, et j’ai donc eu des moments « dramatiques » à interpréter.

@ La Belle Company

Up to Date : Vous avez une connexion, un lien particulier avec Jake dans le film (Jason Sudeikis), vous connaissiez-vous avant le tournage ?

A.B. – Non, je ne l’avais jamais rencontré auparavant, nous avons effectué une lecture du scénario, un chemistry read, pour savoir si l’on allait bien ensemble lors du casting et ça a matché ! (Elle rit). Je suis certaine que l’alchimie opère avec chacun des acteurs que Jason rencontre, et pour moi aussi !

Uptodate : Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre prochain film How to be single ?  (Comment être célibataire), qui sort en mars 2016 sur les écrans français ?

A.B. – Certainement ! Au casting, il y a Dakota Johnson, l’actrice de 50 nuances de Grey, Rebel Wilson qui jouait déjà dans Bachelorette et Leslie Mann le personnage principal de 40 ans : mode d’emploi. Il y a des acteurs masculins, mais c’est surtout centré autour des femmes. C’est un film chorale sur tous ces personnages qui naviguent dans le célibat dans une grande ville, et ayant des opinions divergentes sur les avantages et inconvénients d’être célibataire. Il y a une grande diversité de points de vue sur cette question, ce qui rend le film très intéressant.

Up to Date : Vous êtes très connectée et présente sur internet (page Facebook, Instagram, Vine, Twitter et j’en passe). Avez-vous déjà utilisé les services d’un site de rencontres par le passé ?

A.B. – Non, désolée de vous décevoir. Mais cela fait un bon moment que je suis en couple et je n’ai pas eu l’occasion de m’inscrire sur un site de rencontres.

Uptodate : Vous venez de vous fiancer avec Dave Franco, le frère de James Franco, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

A.B. – Cela fait un peu plus de trois ans et demi que nous sommes ensemble. Je l’adore et je suis excitée à l’idée de me marier !

Up to Date : Lorsque vous vous inscrivez sur Meetic vous avez la possibilité de choisir une imperfection parmi une liste #LoveYourImperfections. Quel serait votre (ou vos) petites imperfections si vous vous inscriviez demain sur Meetic ?

A.B. – Je pique dans les assiettes des autres, je chante sous la douche (et pas uniquement, j’invente des petites chansons dans toute la maison). En réalité j’ai souvent des envies de nourriture, et si mon copain Dave passe une commande je lui dis « J’ai envie de ça, ça et ça ! » et on partage. Par ailleurs, je dis tout ce qu’il me passe par la tête. Je ne suis pas très têtue et je m’améliore pour reconnaître mes erreurs, mais en revanche je parle SANS ARRÊT ! (Rires).

Up to Date : Selon vous, quel est le meilleur endroit pour un premier rendez-vous ?

A.B. – J’opterais pour un restaurant « intéressant », expérimental avec des nouvelles saveurs gustatives. C’est drôle à faire à deux. Faire une randonnée est aussi quelque chose de physique qui me branche bien. On peut parler pendant longtemps. C’est une activité où l’on apprend à se connaître en profondeur.

Up to Date : Quel film proposeriez-vous pour un premier rendez-vous ?

A.B. – (En français dans le texte) Jamais entre amis ! C’est un excellent film pour un date et ça se passe à New York, une ville particulièrement romantique.

@ La Belle Company

Up to Date  : Quel petit détail vous fait craquer chez un homme ?

A.B. – J’aime un homme qui possède une poignée de main forte, virile. Par ailleurs, j’aime les hommes qui sont en mesure de soutenir mon regard, de me regarder dans les yeux. Cela veut dire qu’ils ont confiance en eux, et qu’ils partagent ce moment avec vous.

Up to Date : La plus belle déclaration d’amour que vous ayez faite ?

A.B. – Au lycée, mon petit copain et moi nous avions rompu et le jour de la Saint-Valentin, je suis allée en voiture dans son nouvel établissement, à la cafétéria pendant le déjeuner et j’ai dit : « Je crois que je t’aime » devant tout le monde. On s’est remis ensemble. Elle se met à chanter « I think I love you ». 

Up to Date : Il y a quelques jours vous étiez l’invitée du prestigieux Jimmy Fallon show et les commentaires des spectateurs à votre égard sont très élogieux. Vous êtes devenue un sex-symbol. Quel effet cela vous fait-il ?

A.B. – C’est drôle et flatteur. Ça me fait du bien, évidemment. Mais je pense qu’il faut le prendre avec des pincettes. Ca ne veut pas dire grand-chose. Les apparences sont éphémères et subjectives, certains aiment et d’autres préfèrent d’autres choses. Pour moi, il est important que je me sente bien dans ma peau, plutôt que de me soucier de ce que les gens pensent de moi.

Sortie le 9 septembre 2015 en France.

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Propos recueillis par C.B. le 07/09/15

@ La Belle Company

@ La Belle Company


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus