Rencontres Meetic / Accueil / Conseils Dating / 7 choses sur vous que vous êtes « obligés » de dire lors du premier rdv
share on facebook

7 choses sur vous que vous êtes « obligés » de dire lors du premier rdv

S’il y a des choses qu’on vous conseille de garder pour vous lors d’un premier rendez-vous, il y a des choses qu’on vous invite vivement à révéler dès la première rencontre, histoire de partir du bon pied. Top 7.

« J’ai une petite fille de 4 ans »

Si parler de ses ex et de son passé amoureux est généralement fortement déconseillé lors d‘un premier rendez-vous, ce genre de petits « détails », en revanche, on vous invite plutôt à en parler très vite. Si vous envisagez une relation sérieuse avec cet homme (cette femme), il (elle) a évidemment le droit de savoir qu’il s’y engage à trois et pas à deux. Il (elle) n’a peut-être aucune envie d’être beau-papa (belle-mère) à 30 ans, et il (elle) a le droit ! Plus vous tarderez à lui en parler, plus votre date se sentira trahi et moins il aura envie de s’aventurer dans cette histoire.

« Je ne suis pas encore divorcé(e) »

Même topo : si vous êtes en cours de divorce, votre prétendant(e) a le droit de le savoir. Certes, ce n’est plus qu’une question de temps, mais vous ne pouvez pas pour autant lui cacher une chose pareille. Il (elle) finira par l’apprendre et vous le reprochera forcément. Si vous espérez construire une nouvelle vie avec cet homme (cette femme), on vous conseille d’éviter de commencer par un mensonge. Jouez cartes sur table et évoquez le sujet au détour d’une conversation sur votre vie : vous ne devriez pas avoir de mal à trouver le bon moment.

« Je viens d’être mutée à l’autre bout du monde »

N’attendez pas de tomber raide dingue de lui (elle) pour lui annoncer que vous partez à l’autre bout du monde. Si vous comptez partir, ayez l’honnêteté de lui dire tout de suite, dès qu’il (elle) vous posera des questions sur votre vie professionnelle. Sans pour autant vous montrer catégorique (ce qui pourrait réduire considérablement vos chances de le revoir), dites-lui que c’est un projet et que vous n’avez pas encore pris votre décision. Dit comme ça, il (elle) le verra comme un challenge (celui de vous faire changer d’avis) et au moins, il (elle) ne pourra pas vous reprocher de lui avoir caché !

« Je suis pratiquante »

La religion a une place considérable dans votre vie ? N’attendez pas qu’il (elle) le découvre par lui-même (elle-même) et qu’il vous quitte parce qu’il (elle) ne s’imagine pas se marier à l’église ou emmener ses enfants à la messe tous les dimanches. Parlez-lui de votre foi, de la façon dont vous la vivez, et jouez franc-jeu quant à ce que vous attendez de lui. Car si l’amour n’a ni couleur ni frontières, les divergences religieuses peuvent parfois, hélas, être de sérieux obstacles à la vie à deux.

« J’ai 45 ans »

C’est parfois tentant, on vous l’accorde, mais mentir sur votre âge ne pourra au final que vous porter préjudice. À moins que vous cherchiez une simple aventure d’un soir, n’essayez pas de passer pour une jeunette (un jeune) de 25 ans (vous croira-t-il (elle) vraiment ?). Si votre partenaire est plus jeune que vous, peu importe, assumez ! Et même, jouez-en en en parlant sur le ton de l’humour et de l’autodérision « Ah je suis une vieille (un vieux) moi par rapport à toi… ». Et pas de panique : les hommes et les femmes d’âge mûr ont particulièrement la cote ces dernières années !

« J’habite toujours chez mes parents »

Vous avez 35 ans et vivez toujours chez papa maman ? Sans pour autant rentrer dans les détails (« Môman » fait votre linge et vient vous faire un bisou avant d’aller au lit), n’essayez pas de vous inventer un 3 pièces en plein Paris. Pourquoi ? Parce que vous serez bien embarrassée quand il (elle) proposera de venir vous chercher en bas de chez vous pour un deuxième rendez-vous…

« Je suis au chômage »

Vous êtes sans emploi depuis plusieurs mois ? N’en ayez pas honte et n’essayez surtout pas de vous inventer un métier et une carrière fantôme. Tout le monde a le droit de traverser des périodes difficiles et il n’y a aucune raison pour qu’il vous juge ou, pire, ne vous rappelle pas parce que vous êtes au chômage ! Au contraire, il (elle) appréciera votre honnêteté et saura peut-être vous donner les bons conseils pour avancer.


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus