Rencontres Meetic / Accueil / Conseils Dating / Brèves de célibataire #3 : l’addition…
share on facebook

Brèves de célibataire #3 : l’addition…

«On peut vivre d’amour et d’eau fraiche … c’est possible mais dans ce cas vous allez mourir de faim…»

Cette citation m’a toujours fait rire tant elle est belle mais utopique, être amoureux est magnifique mais cela coûte un peu …#soyonsfranc. Parfois, il faut mettre la main à la bourse pour que notre intérêt ne soit pas vu comme du vent.
Et on en arrive à un problème que tout célibataire (ou personne en couple) peut connaître :

La première addition

Addition : moment délicat  d’un rendez-vous où l’acte effectué définit sa personne et la suite d’une possible relation.

On ne sait jamais vraiment quoi faire à la première addition… Deux écoles aux pensées divergentes s’appliquent depuis la nuit des temps (je rêvais de placer l’expression une fois dans ma vie).

Les gentlemens

 Première; deuxième, dixième addition, la donne reste la même… La demoiselle est une princesse et par galanterie, on ne peut lui laisser payer le moment que l’on vient de vivre (qu’il soit bon ou mauvais).
Un comportement apprécié (en général) de la gente féminine … attention j’ai bien dit en général car vous pouvez tomber sur les FQOPBDMV : les Filles Qui n’Ont Pas Besoin Des Mecs Pour Vivre. Ultra actives, financièrement indépendantes, détestant les attentions financières masculines pouvant mettre en doute leur statut #independantwomen.  Dans ce cas vous produirez l’effet inverse voulu. De plus, ce comportement altruiste peut être leur principale faille s’il est découvert par le sexe opposé passant de bon garçon à … pigeon#pasclasse

Les rationnels 

Partant du constat simple que c’est le premier rendez vous et qu’aucune affinité n’a été créée, les rationnels ne voient pas pourquoi ils paieraient la part qui n’est pas la leur. Une manière de penser différente qui peut offusquer la gente féminine voyant par ce geste le manque de classe du prétendant. Une attitude qui peut donner une image biaisée de votre personne et altérer la suite de la relation #siilyenaune.

Alors vous me direz que faire ?

Deux, trois pistes…

·    Faites ce que vous pensez bien : cela ne sert à rien de payer si vous ne le voulez pas. En général lorsqu’on a passé un bon moment, on ne se pose pas de question, on le fait car on en a ENVIE.
·    N’abusez pas : si vous prenez un café, je ne pense que cela ne fera pas un trou dans votre compte de payer celui de la demoiselle… les demoiselles peuvent comprendre lorsque la facture est salée mais pas lorsque l’addition vaut le prix d’un place de ciné…

Une addition qui conditionne la suite de la relation, à vous de savoir si les euros dépensés valent le plaisir du moment avec elle. Soyez juste et vous en sortirez à coups sûrs un bon garçon.

En plus, vous pourrez placer le fameux « non c’est pour moi». Tellement agréable à placer que ce serait dommage de s’en priver (un peu macho mais tellement bon #pardonmesdames) !

Chroniques d’un jeune célibataire Célibataire de X années, beau gosse #selon sa mère

Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus