Rencontres Meetic / Accueil / Conseils Dating / L’air de rien, je crois bien que je suis amoureux
share on facebook

L’air de rien, je crois bien que je suis amoureux

Je sifflote sous ma douche un air d’Edith Piaf, l’air de rien. Normalement, je déteste Edith Piaf. Je ne me coupe pas en me rasant. La chance est avec moi.

J’ÉCOUTE LES INFORMATIONS DU MATIN À LA RADIO

Le journaliste voit les choses du mauvais côté. Je trouve que le monde ne va pas si mal, en fait. J’ouvre la fenêtre. Il pleut et c’est formidable, la pluie. De nombreuses personnes courrent en direction du métro, lequel va les emmener en direction d’un bureau et cela me rassure de voir tous ces gens faire la même chose au même moment. Mieux, cela me fait plaisir. Je n’ai plus mal au dos. A présent, dans la rue, lorsque je croise une connaissance, la personne prononce toujours la phrase suivante :

« Toi, tu es parti en vacances pour avoir une mine pareille ! »

JE SOURIS

Je laisse dire. J’achète des fleurs. J’apprécie les fleuristes et les boulangeries. A présent, la ville ressemble au passage de ma chanson préférée. Je suis heureux d’avoir tenu le coup jusqu’à cet instant là. Je suis fier de mes courbatures. Je marche dans un square. J’aimerais voir tous les enfants contents et les vieux remplis d’espoir. Je deviens généreux. Je me découvre courtois. Pire, je m’intéresse aux autres. Dans le métro, je me lève pour laisser ma place à un jeune homme avec une béquille. Je passe devant une boutique de jouets. Je m’arrête. Je rêve. Je savoure. Je commence à rougir sans même m’en apercevoir. Je pénètre dans une agence de voyage, juste comme ça, juste pour me renseigner.

ON NE SAIT JAMAIS

C’est ce qu’on appelle : « le champs des possibles ». Y compris des très belles choses. Je me regarde, nu, dans la glace. Je trouve que je possède un corps très beau. Enfin, je trouve que je possède un corps qui n’a rien de totalement honteux. Je suis très fier des marques rouges qu’elle a inscrit sur mes épaules et sur mon cou. Je l’imagine en robe de mariée. Je l’imagine à mes côté, l’hiver, en bas des pistes. On vient de faire l’amour. On attend que nos gosses reviennent des cours de l’école de ski. Nous sommes tellement heureux que cela rend les autres un peu moins tristes.

J’ai l’impression que je viens de passer à l’intérieur d’une lessiveuse étrange, capable de réinventer de nombreuses couleurs. Et même certaines qui n’existaient plus. J’adore la façon dont elle prononce mon prénom. Je crois bien que je suis amoureux.

Nicolas Rey Ecrivain et journaliste

Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus