Rencontres Meetic / Accueil / Conseils Dating / Les 5 pires textos à envoyer après un premier rendez-vous
share on facebook

Les 5 pires textos à envoyer après un premier rendez-vous

Après des semaines d’attente, vous avez enfin franchi l’étape du premier rendez-vous. Verdict : vous êtes déjà accro et mourrez d’envie de lui envoyer un petit texto. Attention, le texto post-premier rencard peut s’avérer fatidique et vous laisser sur la touche. Voici les cinq à éviter absolument…

Le SMS trop rapide

Exemple : « Coucou… ça fait cinq minutes qu’on s’est quitté et j’ai déjà très envie de te revoir. Mardi soir, un cinéma ? Tu fais quoi sinon, tout va bien ? T’as aimé la soirée ? Et moi, tu m’as trouvé(e) comment ? Tu crois que ça peut marcher, toi et moi ?». Oui, bon, ok, tout ça est très mignon, très attentionné, très chou, mais c’est tout de même un peu flippant. Laissez-le (la) rentrer tranquillement chez lui avant de l’assaillir de questions comme ça… Et si vous voulez préserver le charme de votre rencontre, ne vous dévoilez pas si vite et laissez planer un peu le mystère…

Le SMS interminable

Exemple : « Hello, juste pour te dire que j’avais passé une très bonne soirée. Là, je vais prendre une douche rapide, regarder un peu la télé et essayer de ne pas me coucher trop tard, car demain matin, je me lève tôt pour aller pique-niquer avec des amis que je n’ai pas vus depuis longtemps, ensuite j’irai sûrement au cinéma vers 18 h avec un collègue, bref journée chargée. J’espère que tout va bien pour toi. À bientôt ». Ouf ! On ne voyait plus la fin ! Dommage que l’iPhone ne limite pas le nombre de caractères. Bref, mauvaise idée, vous risquez de le (la) lasser avant votre deuxième rencard. Synthétisez !

Le SMS à la guimauve

Exemple : « Salut mon p’tit sucre d’orge, ce petit mot pour te dire que je suis sur un petit nuage, je risque de ne pas dormir ce soir ou alors de rêver de toi… J’ai encore ton odeur sur mes vêtements. Tendres baisers… » Hé ho, on y va mollo, on vous rappelle que ce matin encore, vous ne vous étiez jamais vu(e)s… Alors si vous ne voulez pas que ce soit la der des ders, appelez-le (la) par son prénom pour commencer (enfin, si vous vous en souvenez…), vous avez tout le temps de lui trouver des p’tits noms tout mielleux et de lui faire de « tendres baisers ».

Le SMS parano

Exemple : « Une heure que nous nous sommes quittés et toujours pas de nouvelles de toi. Si je ne te plais pas, tu n’as qu’à le dire au lieu de faire semblant… Décidément, tu n’es pas mieux que les autres… » Et 15 secondes plus tard : « Pourquoi tu ne réponds pas, t’as peur de moi ou quoi ? ». Bref, le carnage absolu. Et dire qu’il (elle) était au téléphone avec son(sa) meilleur(e) ami(e), en train de lui dire combien ce premier rendez-vous avait été génial… On sait que c’est dur parfois, mais il faut être un peu patient(e) !

Le SMS psychopathe

Exemple : « Comment ça tu n’es pas dispo demain ? À quoi tu joues exactement ? J’te préviens, j’ai plus 15 ans, j’ai pas le temps de m’amuser, moi… » Ce qui ne va pas ? Tout. On vous rappelle qu’il (elle) n’est pas à votre disposition, qu’il (elle) a vraisemblablement une vie en dehors de vous et qu’il (elle) n’est certainement pas prêt(e) à tout laisser tomber du jour au lendemain pour quelqu’un qu’il (elle) connaît depuis 30 secondes…


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus