Rencontres Meetic / Accueil / Sexe / La levrette sans tabou
share on facebook

La levrette sans tabou

Getty images

Interrogés par la rédaction sur une position érotique qui prête à discussion, Laure et Benoît, célibataires de 29 et 32 ans, ont accepté de répondre à nos questions (sans filtre) sur… la levrette ! Respect.

Qu’est-ce qui vous excite ou vous gêne dans la levrette ?

Laure : L’excitation vient du fait que c’est une position qui renvoie à l’animalité, très « primaire ». La soumission est assumée, et c’est agréable de s’offrir entièrement à son partenaire, d’autant plus quand on le sent très excité (ce qui est souvent le cas des hommes quand il s’agit de cette position…). Mais on ne vas pas se mentir, la position « quatre pattes » n’est pas flatteuse. Cela demande une grande confiance en soi et en l’autre. Car ce qu’on lui offre à voir est tout de même très intime ! Ce qui me gêne ? Ne pas voir l’autre, son regard, l’absence de partage. Je cherche donc toujours à sentir au moins sa main à ce moment. J’ai besoin de me sentir connectée à lui, et de ne pas me dire qu’il « profite » juste de moi.

Benoît : Rien ne me gêne dans la levrette. Je trouve ça super excitant, en particulier le fait de dominer. La pratiquer met en place un rapport de force qui est loin de me déplaire. Être en situation de force et de supériorité est quelque chose de très agréable…

Selon vous, est-ce une une position sexuelle qui favorise l’orgasme ?

Laure : Il est certain que les sensations sont très intenses, la pénétration est plus profonde, les sensations sont assez différentes des autres positions. Ce qui peut faire venir l‘orgasme, c’est surtout l’ « ivresse » que suscite cette pratique. C’est très stimulant.

Benoît : Les sensations sont décuplées pour ma part, j’ai l’impression de jouir plus fort et de travailler davantage mes mouvements. Toutefois c’est vrai, l’orgasme n’est pas toujours incroyable en levrette, contrairement à ce qu’on pourrait croire, mais il est toujours au rendez-vous, c’est l’essentiel…

La levrette, pratique taboue au premier rendez-vous ?

Laure : Ah… Question compliquée ! Disons que si je décide de faire l’amour avec quelqu’un le premier soir, c’est que déjà, j’éprouve une attirance forte, que mon désir est né. Dès lors, je peux me laisser aller et accepter des choses intimes. Mais comme toujours, tout est question de ressenti, de se sentir suffisamment bien avec la personne, de se sentir à l’aise et d’en avoir envie ! Souvent, dans le rapport sexuel, les choses se font assez naturellement. Alors je fais confiance à mon instinct.

Benoît : Il me semble que la levrette au premier rendez-vous est quelque chose d’un peu précipité, mais au deuxième pourquoi pas ? Après, avec une fille trop BCBG, je pense que je n’oserai pas du tout la suggérer. Je m’adapte aux envies de chacunes…

Aimez-vous d’autres choses pendant la levrette ?

Laure : C’est une position qui favorise le rapport de domination, alors pourquoi pas jouer le jeu jusqu’au bout. Disons que je ne suis pas choquée si l’autre tente une petite tape sur les fesses, s’il attrape mes cheveux… Bien sûr, il faut que cela reste dans un cadre très respectueux, et qu’il y ait de la tendresse, de l’affection. Je ne le ferai pas si je sens qu’il ne s’agit que d’assouvir un fantasme pour l’autre, je ne supporterai pas de me sentir instrumentalisée pour satisfaire un désir égoïste. Encore une fois, le partage est nécessaire.

Benoît : J’aime bien les « à-côtés » de la levrette, m’accrocher aux cheveux de ma partenaire, donner des petites tapes et des fessées, ou encore juste le fait de profiter d’une jolie vision de son profil arrière. Je ne suis pas contre des petits changements de tempo comme en équitation : au pas, trot, galop, toutes les allures me vont !

Quelles sensations vous procure cette position ?

Laure : Bien sûr, se laisser « dominer » est excitant, et je pense que je suis plus désinhibée (même si je suis de nature plutôt décomplexée). Ce qui me plaît, c’est aussi de sentir l’excitation de l’homme. Si on parle de sensations plus physiques, il est vrai que ça peut être parfois un peu douloureux (lors du va-et-vient). J’ai besoin que celui avec lequel je fais l’amour soit à l’écoute de mon corps, c’est primordial pour que le plaisir l’emporte !

Benoît : C’est un peu bête à dire, mais je me sens libre avec cette position. Comme si j’avais pris un verre d’alcool. Je me sens à l’aise, d’autant plus que je n’ai pas de regard trop troublant ou inquisiteur pour me juger. Je pense qu’il n’y a pas mieux que la levrette pour briser la glace, après l’avoir essayé ensemble, on peut tout faire, c’est un test pour apprendre à mieux connaître sa partenaire.


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus