Rencontres Meetic / Accueil / Sexe / Petit lexique pour geeker sexy
share on facebook

Petit lexique pour geeker sexy

Getty Images

Parce que nous ne sommes pas tous des geeks nés, et parce que la technologie et les tendances du Web évoluent à la vitesse d’une Porsche sur autoroute, on n’arrive pas toujours à suivre. Petit guide de survie dans le monde 2.0, avec le lexique pour geeker sexy, baby.

Les petites geekeries… sexy

– NSFW : hashtag (ou mot-dièse) répandu, prenez-bien garde à ces quatre petites lettres, elles sont le signal d’alarme d’un contenu… à ouvrir en lieu sûr ! Ce sigle est l’abréviation de Not Safe For Work, à comprendre par « pas sûr au boulot », et à traduire concrètement par « attention-ce-contenu-envoie-du-lourd-et-peut-choquer-ton-open-space ». En gros, un extrait porno, ou pas loin. En tout cas, ne pas s’attendre à un chaton qui ronronne. On laisse votre imagination déborder.

Sa variante ? SNWS (Semi Not Work Safe, à demi sûr au travail, quoi ). Plus soft donc… genre une fille en bikini. Il faudra quand même expliquer à votre boss qui c’est.

– Le « Snapchat shot » : l’application Snapchat a fait sa petite révolution dans le monde virtuel du partage de photos. Vous vous souvenez d’Inspecteur Gadget et de ses messages secrets qui s’autodétruisaient ? Pareil avec les photos envoyées via l’appli, qui ont une durée de vie éphémère, que vous déterminez. Avant, on réfléchissait à deux fois avant d’envoyer des grimaces ou des photos un peu osées. Maintenant, on est décomplexé. Ludique et pratique, Snapchat permet d’envoyer les clichés qu’on n’est pas certain d’assumer. Ce dont on avait tous rêvé en secret !

Le sexto : chauffer et fantasmer à distance, grâce à des messages subliminaux ou… très directs. Efficaces, ces textos sexy sont désormais « un classique ».

Prends-moi… en selfie !

À garder pour votre amoureux, ou à exposer sur les réseaux, voici les selfies les plus… osés !

– Le SEXfie : le selfie étant grandement à la mode depuis l’apogée des smartphones, (#narcissisme), il s’est bien sûr décliné, jusqu’à s’inviter dans les lits. Ainsi, poster une photo post-orgasme (#sexfie) juste après une belle séance d’amour dans les draps est devenu une tendance. À réserver aux non pudiques !

– Le belfie, ou l’art de montrer ses fesses ! Pour les plus experts, une perche à selfie est même disponible, pour faciliter la prise de vue…

– Le breastie : après avoir montré vos fesses, place à vos poitrines. Rien n’oblige à la vulgarité d’une paire de seins dévoilée sans subtilité. Soyez suggestive en montrant seulement une jolie bretelle ou une partie de votre body en dentelle… Érotisme garanti !

– Le nelfie : vous avez déjà passé les deux étapes précédentes ? Vous êtes donc prêt pour dévoiler votre intimité dans son intégralité, #nu #àpoil, #interditauxmoinsde18.

– Le welfie : messieurs, montrez vos muscles (de préférence bien entretenus) et devenez de véritables Welfiors (ce mot, quant à lui, a été inventé à l’instant).

– Le relfie : plus romantique, c’est la photo duo (bisoucœuraveclesdoigts). Bye bye l’égocentrisme : avec ce « relationship selfie », on affiche sa complicité avec son ou sa chérie, #love. Parfois agaçants, mais très souvent craquants, les clichés d’amoureux sont en tout cas tendance.


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus