Rencontres Meetic / Accueil / Sexe / Première nuit : ce à quoi pensent les hommes
share on facebook

Première nuit : ce à quoi pensent les hommes

Getty images

Première nuit, premières sensations : les hommes ne dérogent pas à la règle, ils ont des attentes, des désirs et des fantasmes qui se réalisent parfois, et parfois non. Mais lorsque l’on arrive au pied du lit – et à proprement parler dans le feu de l’action – tout ne se passe pas forcément comme prévu. Quelques questions existentielles peuvent éventuellement surgir en arrière-plan de la pensée masculine, dont en voici une petite sélection :

Ils ont peur d’être maladroitS

Lors de la première nuit à deux, on se découvre en général sous un nouveau jour (et souvent sans vêtement). Question de tempo, d’attitude, de feeling, de taux d’alcoolémie (ou de sobriété) : beaucoup d’éléments viennent se mélanger dans la tête d’un homme. Ce qui provoque une chose : le doute et l’angoisse de se planter dans sa façon de courtiser. Si près du but, ce serait trop bête ! Après, l’alchimie opère ou pas, et si ce n’est pas le cas, rien de dramatique. Mais la plupart des hommes ont trop peur de perdre la face en cas d’échec, alors qu’il n’en est rien. Rappelez-vous une chose : être maladroit possède son charme !

« Performance, performance, performance ! »

« Show must go on ! », « Pas le droit à l’erreur », « Droit au but ! », ou quand le sexe prend des tournures sportives et jusqu’au-boutistes. Au-delà de cet objectif de réussite et de résistance physique sur la longueur (qui plane forcément toujours un peu, mais ne le devrait pas), il est important de savoir faire des pauses, de prendre son temps et surtout de partager le plaisir.

Les hommes redoutent qu’on leur fasse mal

Les hommes sont des êtres physiquement bien plus sensibles qu’ils n’y paraissent, en particulier en ce qui concerne leurs attributs. Une fellation peu délicate (et par conséquent douloureuse) figure parmi les angoisses les plus partagées par la gent masculine. Oh que oui !

« Elle simule ? »

Éternelle question masculine que celle de la simulation féminine. La seule façon d’obtenir une réponse, c’est de pratiquer le sexe, et en quantité (cela peut être avec une seule personne, pas forcément avec toutes les membres Meetic 🙂 !). À l’usure, les hommes expérimentés ne se posent même plus la question. Ils savent. Point.

« Je lui parle ou je me tais ? »

Si vous avez besoin de le faire, exprimez-vous. Mais la plupart du temps, rien ne sert de tenir un Discours de la méthode passé les préliminaires… Pour ceux qui se posent souvent la question de savoir quoi dire : voici quelques exemples.

« Est-ce qu’elle aime ce que je suis en train de lui faire? »

Savoir s’ils sont assez efficaces et agréables avec leur partenaire est une obsession chez eux. Et c’est leur droit. De là à le verbaliser toutes les cinq minutes, il n’y a qu’un pas. Attention de ne pas tomber dans l’excès de paroles ou dans le mutisme le plus total, toutefois.

En définitive, les hommes : ne pensez pas trop, agissez ! 


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus