Rencontres Meetic / Accueil / Sexe / Première nuit : 5 questions à ne pas poser
share on facebook

Première nuit : 5 questions à ne pas poser

Getty Images

Vous avez fait l’amour pour la première fois avec le beau/la belle célibataire de vos désirs, et il y a une question que vous aimeriez lui poser, là tout de suite maintenant, alors que vous venez à peine de reprendre votre souffle. Attention à ne pas gâcher ce doux et paisible moment d’after sex : mieux vaut parfois tourner votre langue 7 fois dans votre bouche ou mieux, dans la sienne, avant de parler !

« Alors, heureuse ? »

Cette question est généralement posée par la gent masculine, de ceux qui sont apparemment sûrs d’eux et qui attendent qu’on les applaudisse et qu’on les couvre de trophées. Même s’il semble que votre partenaire a visiblement pris son pied, vous pourriez passer pour un coq qui a besoin de se faire mousser et gâcher le plaisir post-coïtal. Les variantes du style « J’ai assuré ? » ou encore « C’était bon ? », c’est pareil : oubliez.

« Déjà ? »

En matière de questions blessantes après les premiers ébats, il n’y a pas pire. Certes, c’était un peu court et vous auriez voulu que le plaisir dure plus longtemps. Ce n’est pas une raison pour clamer votre insatisfaction haut et fort. D’autant plus que votre nouveau compagnon peut avoir des raisons d’avoir été expéditif (trop nerveux, trop excité, trop pressé… ?) et que lui-même est peut-être déjà suffisamment gêné comme ça. Allons, vous savez bien qu’une première étreinte n’est pas parfaite.

« Ça te dérange si… (j’ai poney) ? »

Si j’appelle un(e) pote ? Si je vais faire des courses ? Si j’allume la télé ? Si je m’en vais ? Déjà, la question démarrait mal et laissait présager que vous risquiez effectivement de troubler la quiétude collective. S’il y a bien un instant précis dans la vie où il est complètement malvenu de faire preuve d’indisponibilité, d’hyperactivité ou de détachement, c’est bien juste après l’amour ! Dites-vous bien que oui, ça le/la dérangera que vous vous mettiez à faire du repassage là, maintenant.

« Sinon, que font tes parents dans la vie ? »

D’accord, vous avez envie de faire plus ample connaissance avec votre nouvelle conquête et c’est tout à votre honneur. Mais si les hors-sujets peuvent mettre mal à l’aise dans les
moments intimes, certains sont à bannir à tout prix, comme la famille. Vous sortez juste
d’une partie de jambes en l’air. Que viennent donc faire son père et sa mère dans cette
histoire ? C’est quand même bizarre, comme sujet de conversation d’après orgasme.

« Comment tu t’appelles, déjà ? »

Dans la fièvre du samedi soir, vous avez engagé de fougueuses galipettes avec une toute
nouvelle rencontre. Cette première nuit  de béatitude passée, vous ne savez plus trop s’il/elle s’appelle Loïc ou Florian, Noémie ou Aurore. Pire, c’est le gros trou noir dans votre cerveau. Si vous espérez revoir votre compagnon de festivités charnelles, sans pour autant forcément envisager une histoire sérieuse, ne l’interrogez surtout pas sur son prénom après que vous vous soyez roulés sous les draps.

Le silence d’après l’amour est sacré. Alors si vous n’avez rien à dire qui vaille la peine de le briser, taisez-vous, tout simplement.


Qu’attendez-vous ? Register

Vous vous êtes rencontrés sur Meetic ?

Partagez votre histoire

N'hésitez pas à raconter votre histoire, ou tout simplement à donner quelques conseils à ceux et celles qui cherchent à vivre la même émotion...

Je raconte

Découvrez les évènements Meetic
Découvrez les évènements Meetic
Events

Sondages

1er rendez-vous : restaurant ou balade ?

MEETIC VOUS INVITE AUX EVENTS

Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.
© Up To Date - Meetic

Fermer X

x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Pour en savoir plus