safety
Meetic
sereinement
Meetic vous guide S’informer pour mieux se rencontrer !

Meetic vous accompagne pour créer une communauté de confiance, parce que le respect de chacun, c’est la sérénité pour tous !

Les outils Meetic Tous nos outils… à portée de main !

Meetic vous guide pour vivre une expérience fluide, que vos rencontres se déroulent en toute sérénité et que vous puissiez réagir face à une difficulté.

Ressources extérieures

Meetic, une aide pour tous les sujets.

Pour des urgences ou des préoccupations spécifiques, Meetic vous redirige vers des plateformes publiques dédiées.

Le consentement vs le (cyber)harcèlement

Le consentement vs le (cyber)harcèlement

Une relation solide est fondée sur le respect mutuel et il est essentiel d’en faire une priorité dès le départ.

Qu’est-ce que le (cyber)harcèlement ?

Chez Meetic on considère que le (cyber)harcèlement commence quand une personne entre en contact de manière répétée, sans accord préalable ou malgré l’absence de réponse. Ces actes, quelle qu’en soit leur nature, peuvent porter atteinte à la sensibilité et à la dignité de l’autre. Le (cyber)harcèlement est puni par la loi.

Comment reconnaître le (cyber)harcèlement ?

Si un utilisateur ou une utilisatrice entre en contact avec vous de façon répétitive et que cela vous rend mal à l’aise, il faut sans aucun doute réagir.

Qu’il s’agisse de propos insultants, discriminatoires, diffamatoires… ou même de compliments, à partir du moment où c’est contre votre volonté et de manière répétée, il s’agit de (cyber)harcèlement.

Dans la vie réelle ou virtuelle, le (cyber)harcèlement ne doit PAS être présent !

Assurez-vous donc que tout échange entre vous est consenti.

Demander / Donner le consentement

Nous sommes tous adultes et les célibataires peuvent s’envoyer des messages de drague ou des messages sexy. Mais seulement si c’est consenti. N’envoyez pas de messages contenant des propositions sexuelles importunes ou des contenus sexuellement explicites, en particulier au début d’une relation. La communication verbale directe doit vous aider, vous et votre partenaire, à vous assurer de respecter les limites de chacun.

Ce consentement peut être retiré à tout moment et une relation sexuelle n’est pas due/acquise, à aucun des partenaires. Arrêtez-vous si la personne semble mal à l’aise, incertaine ou incapable de donner son consentement, y compris en raison des effets de drogues ou d’alcool.

Un doute ?

En cas de doute (ré)agissez !

RDV sur nos pages Guides ou en cas d’urgence > ICI