Ce que les femmes pensent des poils !

Depuis quelques années, le poil masculin est redevenu « tendance », s’affichant à la une des magazines et sur le visage (ou autre) des plus grandes stars. Mais qu’en pensent vraiment les femmes ? Et quelles sont leurs préférences ? On vous dit tout sur ce sujet parfois… épineux !

Un corps entretenu

L’époque où virilité rimait avec pilosité semble être bel et bien révolue ! Selon une récente enquête menée par Gilette, les femmes seraient en effet très nombreuses à aimer les hommes… (très) peu poilus ! Car si les mâles machos au poitrail bien velu ont fait fureur auprès de nos mères et de nos grands-mères, ils ne feraient plus le même effet aux femmes d’aujourd’hui. Ces dernières craqueraient plutôt pour les hommes qui font attention à leur corps, pas au point d’être complètement imberbes, mais au point de s’en épiler certaines zones dans un souci de propreté et d’esthétisme. Un homme qui prend soin de lui est un homme qui fait des efforts pour plaire… et ça marche ! L’idéal : un mec sans poils au torse mais (légèrement) poilu au niveau des jambes…

Un visage au poil

Et si la tendance est aux corps entretenus et plutôt lisses, paradoxalement, en ce qui concerne le visage, la mode est à la barbe de trois jours, voire même de dix jours. Et les femmes sont nombreuses à avouer leur penchant pour ces looks faussement négligés et savamment désinvoltes. La moustache elle aussi fait son grand retour, elle a même désormais son mois dédié : Movember… Aidée par les stars les plus sexy de la planète (Brad Pitt, Johnny Depp…), cette tendance n’en reste pas moins risquée, car elle ne sied pas à tous les visages et peut vite virer au ringard. Prudence, donc.

La fin d’un tabou

Pendant longtemps, les rares Messieurs qui succombaient à la tentation du rasage corporel et/ou de l’épilation le faisaient en catimini tant les regards sur eux semblaient inquisiteurs. Mais depuis quelques années, les mentalités ont évolué et les codes ont changé au point de faire de ces « métrosexuels » du poil des modèles de propreté, voire même d’élégance. 65% des Françaises en sont d’ailleurs ravies : oui, de nos jours, de plus en plus d’hommes se rasent et/ou s’épilent le corps et n’en ont pas honte. Après tout, pourquoi seraient-elles les seules à souffrir dans leur guerre sans merci contre le méchant poil !