Rupture amoureuse10 minutes

10 étapes simples pour quitter son partenaire en douceur

10 étapes simples pour quitter son partenaire en douceur

Comme nous, vous avez forcément dans votre entourage des amis qui se sont rencontrés au collège ou au lycée, qui tombent éperdument amoureux et sont toujours un couple heureux cinquante ans plus tard. Sur les réseaux sociaux aussi, on voit sans cesse des profils d’hommes ou de femmes amoureux, qui montrent quotidiennement à leurs abonnés à quel point leur amour est fort et leur histoire incroyable, pleine de douceur. C’est adorable. Mais soyons honnête, la plupart des gens et des relations ne sont pas comme ça. On rajouterait même que personne ne peut savoir quelle est la vraie santé d’un couple ou d’une relation, car il y a toujours un côté pile et un côté face. Et c’est normal ! Nous, les mortels, sommes à la merci d’émotions et d’événements qui brisent nos relations, même avec ceux que l’on croyait être nos âmes sœurs sur mesure.

En effet, on peut parfois surmonter l’insécurité, le doute, des choix différents, la distance, un simple manque d’affinités, ou même l’infidélité… Mais pas toujours. Si vous avez donné une chance à votre couple et votre partenaire mais que ça ne marche tout simplement pas pour vous, il est temps de passer à autre chose. Bien entendu, prendre la décision de quitter son mec ou son homme n’est jamais une chose facile et fait même peur. Mais une rupture peut tout à fait se faire dans la douceur et le respect ! Pour vous aider et faciliter cette annonce (qui n’est pas qu’un simple break !) voici notre stratégie en dix étapes afin de limiter les dégâts quand vous lui direz adieu.

1. Ne vous précipitez pas pour mettre un terme à votre relation

Dans le jeu de séduction, l’herbe est toujours dangereusement plus verte ailleurs, surtout sur internet. Et surtout lorsqu’il s’agit d’amour, de sentiments et de couples. C’est tellement facile de se comparer aux autres hommes ou femmes, d’être accro aux mots doux d’un nouvel admirateur. Et puis, quelques semaines à peine après votre rencontre avec ce mec que vous croyiez parfait – et à qui vous avez promis la lune, le soleil, les étoiles, et une maison à la campagne. Maintenant, il ne vous plaît plus et vos sentiments semblent s’amoindrir, car votre boîte de réception vous donne l’impression de vous offrir de meilleures perspectives. Et puis de toute façon, vous l’avez vu se curer le nez (à ce stade, toutes les raisons sont bonnes pour essayer de se dédouaner). Alors comment faire ?

Avant de perdre contact avec la réalité pour rejoindre votre dernier crush homme rencontré virtuellement sur internet, assurez-vous que l’échange en vaut le coup. La nouveauté, et c’est également le cas en amour, perd vite son attrait des premiers jours. (Cela explique peut-être les décisions de divorce de plus en plus courantes). Vous vous sentez follement amoureuse aujourd’hui, mais l’expérience prouve (et a déjà prouvé !) que vous pourriez ne plus l’être du tout demain. Si vous avez peur que la relation ne devienne trop pesante, parlez-en avant de prendre la décision de rompre ; vous vous apercevrez peut-être que vous n’êtes pas la seule à vouloir freiner un peu les choses dans votre histoire !

2. … Mais ne vous éternisez pas non plus pour faire votre choix !

Comme nous le disions précédemment, rompre n’est pas chose facile et peut même faire peur. Et c’est normal ! Vous quittez peut-être un être cher avec qui vous avez vécu une belle relation, une jolie histoire et partagé de grands rêves. Un partenaire de vie que vous pensiez éternel, mais qui ne l’est finalement pas. La faute à pas de chance, à la vie, et aux multiples raisons qui vous laissent penser que cette personne, malgré toutes ses qualités, n’est pas la bonne. Si vous voulez nos conseils de couples, sachez que la douleur d’une rupture à court terme est infiniment préférable aux années de malheur d’une relation amoureuse frustrante. Surtout si ce break est fait dans la douceur.

Alors si vous êtes convaincue que cet homme ne vous rendra jamais heureuse, évitez de retarder l’inévitable à tout prix. Plus tôt vous annoncerez la mauvaise nouvelle à votre partenaire, plus tôt vous vous en remettrez tous les deux et trouverez quelqu’un qui vous correspond mieux – surtout votre ancien mec ! Pensez à la métaphore du pansement arraché, elle fait toujours son petit effet. Courage !

3. Pour une séparation saine, ne jouez pas la fille de l’air

La stratégie de « l’homme qui disparaît » également appelé « hommes fantômes » (désolé les gars, mais c’est souvent les hommes) est le moyen le plus offensant et blessant d’amener une séparation. Vous croyez peut-être que rompre toute communication du jour au lendemain en prenant vos distances est l’issue la plus délicate pour une séparation. Plus délicate pour vous que le face à face, sans doute, mais terriblement douloureuse pour celui ou celle que vous venez de quitter, qui vous en voudra très certainement, ne comprendra pas votre choix et ne tournera donc jamais la page. Résultat, cette personne ne fera plus jamais confiance à un éventuel soupirant. Bien joué, mon brave pour cette façon peu respectueuse de quitter celle qui aura partagé ta vie quelque temps.

Accessoirement, et si on devait vraiment le préciser, disparaître dans la nature avant de refaire surface comme par magie avec un mail laconique du style « au fait, je précise, je te largue » est presque aussi grave. Mais au moins, votre victime aura quelque chose à imprimer et à brûler au barbecue. Un peu de courage bon sang !

4. Annoncez la rupture en personne

En parlant de courage, parlons de choses sérieuses. Il existe plusieurs raisons et plusieurs circonstances atténuantes de ne pas annoncer la fin de la relation en face à face et d’opter pour le téléphone et le sms. Par exemple, si les choses n’ont jamais dépassé le stade d’internet ou du premier rendez-vous, vous pouvez vous permettre de n’envoyer qu’un email courtois ou un sms. Mais si vous êtes allés plus loin, surtout si vous lui avez fait part d’intentions sérieuses, que vous avez rencontré ses ami.es et avez eu des relations plus intimes, rompre par email ou sms est lâche et minable (par téléphone aussi). Si vous désirez faire preuve d’un peu de compassion, de courage, et qu’on garde quelque estime pour vous, annoncez la nouvelle de votre rupture en personne.

5. Quitter votre mec chez lui

C’est une règle d’or que tout le monde devrait connaître ! Concernant le lieu de l’annonce, ne demandez pas à votre partenaire actuel (et donc futur ex) de venir chez vous ou de vous retrouver dans un lieu en ville, autour d’un verre. Vous ne ferez que le condamner à un bien triste retour chez lui et la conversation risque de tourner rapidement au vinaigre. Se faire dévisager en train de pleurer par une centaine de passagers dans le métro ne l’aidera pas à s’en remettre, c’est tout simplement humiliant. Et ne parlons pas de lui demander de prendre le volant pour rentrer après s’être fait largué.

En outre, annoncer la nouvelle de la rupture sur son territoire (et donc son lieu de confort) prouve que vous accordez assez d’importance à ses sentiments et à votre amour passé pour vous déplacer. Dans son lieu de vie, il est en terrain connu et peut réagir comme il l’entend pour trouver du réconfort : à commencer par vous mettre dehors et claquer la porte ! Mais il peut aussi vouloir courir dans la cuisine pour prendre le pot de Häagen Dazs ; sangloter dans son lit pendant douze heures en écoutant des chansons tristes. Il existe plein de façons différentes de recevoir et de gérer une rupture amoureuse. Si vous avez beaucoup de chance, il sera peut-être même soulagé de l’apprendre et vous offrira une bière. Vous aurez finalement gagné un nouvel ami !

6. Soyez honnête qu’importe la situation

Une relation peut avoir mille raisons d’échouer : un manque de sentiments dans le couple, une situation qui vous met mal à l’aise, un manque d’échange et de conversation, la distance physique ou mentale, des phrases de type réflexions au quotidien, un manque de confiance dans votre compagnon… Bref, cela vous regarde bien entendu ! Parfois un couple met également un terme à son histoire parce l’un des partenaires a mal agi. Ou que les deux personnes (homme comme femme) manquent de compatibilité. Dans ce cas, n’allez pas accabler votre compagnon de reproches.

Expliquez la situation et vos sentiments le plus clairement possible, sans que l’autre ne se sente inférieur. Inutile de lui préciser qu’il ne vous attire pas sexuellement ou qu’il est finalement un mauvais coup ! Mais évitez surtout de vous en remettre au « ce n’est pas toi, c’est moi », formule vieille, usée, et dépourvue de sens. Elle fait automatiquement partie des phrases à oublier !

Même si c’est son comportement qui justifie la situation présente et la rupture (par exemple, c’est un homme qui drague en ligne dans votre dos alors qu’il a une copine !), assurez-vous d’abord qu’il n’a pas d’explication valable. Essayez ensuite de lui raconter simplement et avec des phrases étudiées que la relation ne répond pas à vos besoins ni à vos attentes. Raccrochez vous aux bons côtés et dites-le lui. Ne faites pas comme si tout n’était qu’un cauchemar, ce serait également un manque de maturité et de courage.

7. Laissez-le parler

Les adieux ne sont pas un long monologue. Laissez votre ex s’exprimer. C’est naturel de vouloir tourner la page, ne vous attendez donc pas à ce qu’il hausse les épaules et accepte la nouvelle sans plus d’explications, surtout s’il a l’impression que ça sort de nulle part. Soyez prête à vous justifier.

Assurez-vous que les raisons avancées vous concernent vous, pas lui. Autrement, il vous suppliera de lui accorder une chance. S’il s’agit de vous, il aura moins l’occasion de vous faire changer d’avis. Dites simplement quelque chose du genre : votre instinct vous dit qu’à long terme ça ne marchera pas pour vous et qu’il faut que ça s’arrête là.

Ne partez pas en guerre. Si vous voulez réellement rompre, ne revenez pas sur votre décision.

8. Ne culpabilisez pas

Au même titre qu’il est inutile de blâmer l’autre, ne soyez pas trop dure avec vous-même. Reconnaissez votre part de responsabilité dans la rupture, mais ne bombardez pas votre ex de commentaires sur votre haine de vous-même. Vous aussi, vous avez le droit de vous en sortir avec un peu de dignité.

9. Ne lui demandez pas (encore) de rester amis

Ne terminez pas la conversation en proposant à votre ex de vous rejoindre au bistrot vendredi, juste en tant qu’amis. Vous aurez l’impression de descendre d’un échelon, même si, au départ, vous étiez amis. Laissez-le décider.

Ne lui envoyez pas de message enjoué deux semaines après la rupture pour lui demander comment il va. Votre ex y verra une lueur d’espoir et pensera que vous voulez vous réconcilier. Si c’est le cas, très bien ; sinon, vous le préparerez juste à se faire rejeter une fois de plus.

S’il veut que vous restiez amis, il vous le fera savoir quand il sera prêt. Bien entendu, il ne voudra peut-être plus jamais vous voir, mais c’est un risque à prendre.

10. Larguez comme vous voudriez qu’on vous largue

Si vous ne deviez retenir qu’une seule de ces règles, que ce soit celle-ci : pensez à la manière dont vous voudriez vous faire plaquer si les rôles étaient inversés. On récolte ce que l’on sème. Ne vous laissez pas avoir par ce karma !

8 millions de couples se sont déjà formés
sur Meetic*; soyez le prochain !
Inscrivez-vous gratuitement