6 moyens de savoir si vous plaisez vraiment à la personne avec qui vous avez rendez-vous

Ce n’est un secret pour personne : lors d’un rendez-vous amoureux, on passe beaucoup de temps à se demander « est-ce qu’il/elle m’aime bien ? » On pourrait croire que les signes sont clairs, mais bien souvent, ils ne le sont pas tant que ça. Même si votre compagnon n’a cessé de sourire ou s’il a écouté attentivement votre point de vue sur les carburants alternatifs, il peut simplement faire semblant d’être intéressé tout en espérant au fond de lui que la soirée va bientôt se terminer. Mais cela ne signifie pas que vous devez avancer à l’aveuglette, en ignorant tout des véritables sentiments de la personne avec qui vous passez la soirée. En fait, elle peut vous envoyer de nombreux signaux révélateurs de ce qu’elle ressent réellement. Voici quelques indices subtils qui, au premier abord, peuvent n’avoir l’air de rien… mais qui signifient que l’alchimie opère et qu’il se passe vraiment quelque chose entre vous.

Indice nº 1 : il prononce votre nom plus que nécessaire
Peut-être que l’autre vous appelle par votre nom et votre prénom : « bon, Stéphane Morel, on va prendre un dernier verre après le dîner ? » Ou bien il prononce trois fois votre prénom : « Céline, Céline, Céline ». Dans tous les cas, cela peut être le signe qu’il ressent une telle alchimie entre vous qu’il ne peut s’empêcher de se rapprocher de vous en utilisant ce que vous possédez de plus intime : votre nom. Mais attention, seulement s’il prononce votre nom avec enthousiasme, et pas avec la froideur d’un employé du service des impôts. « Prononcer le nom de quelqu’un, c’est comme éprouver la magie qu’on ressent, presque comme si on n’arrivait pas à croire que l’autre était réel », explique Patricia Dubois, spécialiste du langage corporel. « C’est également une manière inconsciente d’attirer l’attention de la personne dont on prononce le nom. » Ce qui démontre l’alchimie qui existe entre vous : si vous plaisez à quelqu’un, il ou elle veut avoir toute votre attention.

Indice nº 2 : il plisse les yeux en vous regardant
Si vous aimez les émissions de télé-réalité comme le Bachelor et consorts, vous avez peut-être remarqué que si l’un des candidats est attiré par une candidate (et vice versa), il la regarde en plissant les yeux, généralement avant de lui sourire. Que se passe-t-il ? Il s’agit d’un autre élément inconscient du langage corporel, qui indique que la personne veut en savoir plus sur vous. « Plisser les yeux est un geste caractéristique lorsqu’on cherche plus d’informations sur quelque chose, ou lorsqu’on le teste », commente Patricia Dubois. « C’est la même chose que lorsque vous plissez les yeux en étudiant un diamant pour voir s’il est vrai : vous vous concentrez davantage pour vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un mirage. »  Et c’est, assure-t-elle, un indice révélateur. Cette tactique d’espion séducteur est la preuve que votre partenaire vous apprécie tellement qu’il vous étudie de plus près, pour être sûr que vous êtes aussi formidable que vous en avez l’air. (Apparemment, oui !)

Indice nº 3 : il vous demande « pourquoi » et « comment »
Pendant le dîner, si votre partenaire est poli, il vous posera des questions factuelles sur votre famille, comme « alors, tu as des frères et sœurs ? » Mais ce n’est pas forcément une preuve d’alchimie entre vous. Ce qui l’est, par contre, c’est quand il pousse son investigation plus loin. Par exemple, en vous demandant « comment en es-tu venue à la comptabilité ? » ou « pourquoi as-tu décidé de déménager à l’autre bout du pays ? » C’est comme ça qu’Isabelle, 29 ans, s’est rendu compte que ça faisait tilt entre elle et son petit ami actuel. « Il me posait des questions sur ma famille. Pas les questions usuelles, mais plutôt du genre « comment sont tes parents ? » En général, on ne pose pas ce genre de question lors d’un premier rendez-vous, sauf si on a l’intention de les rencontrer un jour. » Ces questions plus complexes sont le signe que l’autre s’intéresse sérieusement à vous, et ne se contente pas de vous faire poliment la conversation.

Indice nº 4 : il devient silencieux au cours de votre rendez-vous
Au lieu d’interpréter le silence de l’autre comme un signe qu’il ne s’intéresse plus à vous, dites-vous que c’est peut-être bien tout le contraire : peut-être se sent-il tellement attiré par vous qu’il se perd dans ses pensées. « Parfois, lorsqu’une personne est très attirée par une autre, au lieu de hocher la tête ou de suivre la conversation, elle s’absorbe tout simplement dans la contemplation », précise Patricia Dubois. Alors, la prochaine fois que votre galant n’entend pas la chute de votre histoire, ne le rejetez pas trop vite. Et si vous n’arrivez pas à savoir si sa distraction est un plus ou au contraire un signe d’ennui, posez-lui la question. « Demandez-lui “où es-tu ?” », suggère Charlotte Leloup, psychothérapeute. « S’il répond “qu’est-ce que tu veux dire ?” ou qu’il est sur la défensive, ce n’est pas bon signe. Mais s’il sourit et réplique « pardon, j’étais dans mes pensées », cela n’augure peut-être que du bon. Cela montre qu’il imagine un futur rendez-vous avec vous, voire un futur commun ! »

Indice nº 5 : il dit beaucoup « tu es »
Si votre compagnon vous dit « tu es géniale », « tu es trop drôle », « tu es un sacré numéro » ou « tu n’es pas comme les autres »… C’est peut-être votre chance ! Cela signifie beaucoup de personnaliser son approbation ou son admiration pour la personne avec qui on sort : c’est le signe d’une forte attraction. Des phrases comme « c’est génial » ou « c’est trop drôle » n’ont pas autant de poids. Le mot « tu » est le signe que l’autre sent l’alchimie qui existe entre vous, et pas seulement qu’il apprécie votre manière de raconter des histoires.

Indice nº 6 : il vous offre un souvenir de votre soirée
Si votre compagnon vous offre quelque chose que vous pouvez conserver, il y a de fortes chances pour qu’il ressente l’alchimie entre vous. Le chéri d’Isabelle lui a un jour tendu une boîte d’allumettes du restaurant où ils se trouvaient en lui disant « tiens ». Il n’a pas dit « pour que tu penses à moi » ou « pour qu’on se souvienne de cette soirée », mais c’était bien le message. C’est le signe que l’autre veut que vous ayez un souvenir, pour que vous pensiez à lui… parce que de toute évidence, lui gardera un souvenir exceptionnel de cette soirée.