10 fausses excuses pour ne pas oser

Messieurs, vous manquez de confiance en vous ? C’est peut-être mieux que d’être un de ces types trop sûrs d’eux et finalement imbuvables.

Messieurs, vous manquez de confiance en vous ? C’est peut-être mieux que d’être un de ces types trop sûrs d’eux et finalement imbuvables. Mais il ne faudrait pas exagérer. Alors voici pour vous nos conseils pour 10 situations classiques qui vous empêchent parfois de vous lancer.

1.    Elle est trop belle pour moi.
LE grand classique de l’évitement ! Vous avez flashé, hein ? Excellent nouvelle ! Vivre avec une jolie fille, voilà le rêve de beaucoup d’hommes. Et puis que vous la trouviez belle, c’est parfait, dites-le lui ! Car peut-être qu’elle-même ne se voit pas ainsi. Elle sera au minimum flattée.

2.    Elle est trop intelligente.
Ah ? Elle est prix de Nobel de physique ou de littérature. Non ? Alors relativisez. Vous n’êtes sans doute pas si idiot que vous semblez l’estimer. Il existe des multiples manières d’être intelligent. Vous aussi en possédez une : vous avez déjà l’intelligence de vous intéresser à cette fille. Et oui…

3.    De toute façon, elle n’aime pas les mêmes choses que moi.
D’accord, c’est un fait. Mais ne vous cachez pas derrière cette excuse. Car ce qui est vrai, c’est que dès que vous la voyez, votre cœur s’emballe. Et puis ne pas aimer les mêmes choses, ça ne veut pas dire être incompatibles. Regardez autour de vous ! C’est un excellent moyen de partager par ailleurs. Et l’amour, c’est l’échange, pas l’accumulation, non ?

4.    Elle est beaucoup plus/moins âgée que moi.
Et c’est ça qui vous empêche de vous lancer ? Vous avez peur d’être immature par rapport à elle, vous avez peur du qu’en-dira-t-on ? Peu importe ! Une fois encore, regardez autour de vous à quoi ressemblent les couples : il y a de tout et c’est merveilleux ! La différence d’âge, ce n’est pas (plus) une barrière. Dites-vous que vous lui apporterez votre jeunesse ou… votre sagesse.

5.    Elle est beaucoup plus grande/petite que moi.
Si, si messieurs, c’est une excuse que l’on entend souvent quand il s’agit de se défiler par peur de l’échec. Depuis quand la différence de taille est un critère ? Faites la liste de tout ce qui vous sépare, physiquement, de cette fille. C’est terminé ? Non, évidemment, parce que ça va vous prendre un sacré bout de temps. Allez, foncez !

6.    Elle et moi, on est trop copains.
Cela arrive souvent, qu’un garçon et une fille, amis depuis toujours se rapprochent un jour ou l’autre. Vous l’aimez mais n’osez pas lui dire parce que vous avez peur que votre amitié s’effondre du même coup ? C’est bien normal mais désolé, c’est déjà trop tard : si vous l’aimez, votre amitié n’est déjà plus vraiment la même. Mais ce n’est pas si grave que ça et il n’y a qu’une solution pour éviter de trop souffrir : lui parler. Vous avez peut-être gros à perdre mais aussi encore plus gros à gagner.

7.    Elle est n’est pas du même milieu/de la même religion que moi.
 Sujet sensible. L’origine sociale, la religion, le vin blanc ou le vin rouge… un peu de légèreté ! Vous l’aimez ? Oui ! Alors c’est largement suffisant, le reste, c’est de la littérature. Et puis si vous ne vous lancez pas par peur pour vous, faites le pour l’humanité, faites le pour l’histoire !

8.    Elle est trop drôle pour moi.
Vous aimez une fille qui est la « petite rigolote » de la bande et une femme qui fait rire, ça vous fait peur. Imaginez maintenant l’inverse : sortir avec la fille la moins drôle du monde. Vous voyez ? Tout de suite, vous allez trouver qu’une femme drôle, c’est l’idéal. Et puis vous verrez que cette fille, a sûrement bien d’autres qualités.

9.    Elle est trop riche pour moi.
Ok, vous êtes magasinier, elle est directrice de banque ou riche héritière. Son salaire est le double ou le triple du vôtre. Et ? Cela compte-t-il encore vraiment ce vieux et désuet schéma qui voudrait que les hommes gagnent plus d’argent que les femmes ? Non, certainement pas. Ce n’est quand même pas une fiche de paie qui va vous empêcher d’aimer ?

10.     Elle est trop masculine pour moi
Cela se rapproche un peu de la fille dite trop drôle. Ce n’est pas parce qu’elle parle avec un langage imagé ou qu’elle est un peu plus musclée que la moyenne qu’elle n’en est pas moins sexy ou féminine. Alors allez-y, jetez vous à l’eau, même si vous, vous êtes frêle, cela fera un mélange explosif !
Quelle que soit la barrière qui vous empêche de vous lancer, dites-vous bien que celle-ci est franchissable. Relativisez vos opinions ou vos idées préconçues, faites preuve de légèreté. Car à ne pas en douter, cela vaut le coup.