Vous avez envie de sauter le pas et d’embrasser langoureusement l’élu.e de votre cœur ? Voici nos 5 conseils pour réussir à coup sûr votre baiser !

Comment embrasser : choisir le bon moment

Ahhh la douceur d’un baiser… L’agréable sensation des lèvres de l’autre contre les nôtres, le début d’un dialogue sans mot et la promesse d’étreintes futures… Embrasser quelqu’un fait partie des choses les plus agréables au monde. Quant au premier baiser avec une nouvelle personne, c’est un moment magique, une rencontre entre deux âmes .C’est une invitation à plus de sensualité mais aussi… l’occasion de se prendre un vent si l’alchimie n’a pas lieu !

Alors pour bien embrasser, il faut d’abord être attentif aux signes :

  • Analysez le langage corporel de celui ou de celle que vous voulez embrasser. La manière dont il ou elle sourit, l’intensité de son regard… Ce sont deux très bons paramètres qui vous indiqueront si vous pouvez y aller ou non.
  • Le rapprochement physique. Adaptez-vous selon la situation. Si vous êtes face à face, vous pouvez tenter une première approche en frôlant la main de l’autre et voir s’il la serre en retour… Si vous vous trouvez côte à côte, vous pouvez petit à petit vous rapprocher… et laisser la loi de l’attraction opérer.

Les piliers d’un bon baiser sont la complicité, l’envie et la réciprocité. Donc ne vous mettez pas une pression démesurée : la clé d’un baiser qui en jette vient surtout du fait que les deux personnes sont pleinement dedans. Tout ne repose pas sur vous.

Petit détail évident pour éviter toute déconvenue : pensez à avoir un haleine agréable. Inutile d’avaler frénétiquement plusieurs chewing-gums avant de tenter une approche mais évitez les oignons, l’ail ou les fines herbes avant de vous lancer !

Comment embrasser : y aller doucement

Même si les longs baisers fougueux ont tout autant leur charme, pour commencer, préférez des baisers tendres et moins intenses. Vous pourrez vite changer de rythme si l’envie vous vient !

Vous sentez que c’est le bon moment pour l’embrasser ? Plantez vos yeux dans ceux de l’être qui vous fait vibrer et approchez-vous doucement votre visage de ses lèvres. Posez-les délicatement sur les siennes et savourez. Vous pouvez commencer par les caresser, en les frottant de droite à gauche, puis les presser pour un premier baiser, puis un deuxième… À vous de voir si vous vous interrompez pour le regarder à nouveau ou si vous continuez, éventuellement avec votre langue.

Bien embrasser ne repose pas que sur les lèvres, c’est tout votre corps qui exprime ainsi son désir, son attirance, son besoin de connexion. Vous pouvez agrémenter votre baiser d’une main dans les cheveux, sur la cuisse ou de caresses dans le cou.

Soyez attentif à l’autre quand vous l’embrassez, à ses envies et adaptez-vous en fonction. Deux êtres qui s’embrassent, c’est un peu comme un ballet, une danse qui se construit au fur et à mesure, où aucun des deux participants ne maîtrise tout, mais ensemble ils créent un moment suspendu et unique.

Comment embrasser : se faire confiance

Avant toute chose, sachez qu’il n’y pas de mauvais “embrasseur”. Il n’y a que des gens déconnectés du moment présent, ou qui vivent une expérience avec quelqu’un qui ne leur convient pas. Donc si l’autre n’apprécie pas votre manière d’embrasser, dites vous simplement que vos lèvres sont destinées à quelqu’un d’autre , et c’est très bien ainsi.

Pour gagner en confiance et embrasser de la meilleure manière pour vous, voici quelques astuces :

  • Écoutez vos sens : est-ce que vous avez la chair de poule quand il ou elle vous touche ? Est-ce que son odeur vous envoûte ? Ses lèvres et sa peau sont-elles douces ? Que ressentez-vous quand le contact a lieu ?
  • Soyez vous-même : comme au lit, inutile de commencer à faire des choses qui ne vous ressemblent pas, juste parce que vous pensez que c’est comme ça qu’il faut faire. Il n’y a pas de recette magique, vous êtes le seul à connaître les ingrédients du baiser parfait pour vous et votre partenaire.
  • Suggérez, plutôt que de tout donner tout de suite : en général, être simplement titillé a pour effet de faire monter l’excitation et l’envie d’en savoir ou d’en avoir plus. Ne couvrez pas l’autre de baisers dès le début. Gardez-en un peu pour la suite 🙂

Comment embrasser : langue ou pas langue ?

C’est LA grande question que de nombreuses personnes se posent : doit-on tout de suite glisser sa langue dans la bouche de l’autre et comment s’y prendre ? Comment ne pas être trop intrusif sans passer pour quelqu’un de trop sage ?

Dans un premier temps, allez-y progressivement : commencez par sortir un peu votre langue et voyez si la langue de l’autre se présente aussi. Testez, faites la entrer un peu plus, puis voyez si l’autre apprécie. Peut-être que vous finirez par vous rouler un gros patin ou que vous préférez rester sur des baisers plus classiques. Le seul moyen d’évaluer ce qui vous plaît à tous les deux, c’est de tenter l’expérience !

Comment embrasser : recommencer !

Comme dans beaucoup de domaines, le meilleur moyen de s’améliorer, c’est de s’entraîner à embrasser ! Alors ne vous privez pas d’embrasser l’autre, une fois la confiance instaurée. C’est délicieux, n’est-ce pas ?

Vous pouvez aussi embrasser d’autres parties de son visage : la commissure de ses lèvres, ses pommettes, ses lobes d’oreilles et même le reste de son corps. Il n’y a pas de limite aux baisers, seulement celles que vous vous donnez !

Pour ça, le dialogue est essentiel. Demandez à l’autre ce qui lui plaît, ce qu’il ou elle ressent quand vous l’embrassez d’une manière ou d’une autre. C’est la clé d’un baiser réussi.

Enfin, explorez ! Il y a autant de baisers possibles que de personnes. Mordillez, léchez, frôlez… En deux mots : amusez-vous ! La vie est trop courte pour ne pas s’aventurer là où on a envie d’aller.