Dois-je apporter un cadeau au premier rendez-vous ?

Après des semaines, peut-être même des mois à discuter virtuellement, vous allez enfin le(la) rencontrer. Outre le look, le lieu du rendez-vous et le discours à adopter, une question vous taraude : faut-il ou non lui apporter un cadeau ? Et si oui, lequel ? Voici quelques idées qui devraient vous aider.

Un geste gentleman
Si vous êtes un homme et que vous rencontrerez une femme pour la toute première fois, arriver les bras chargés de fleurs ou de chocolats ne peut que vous faire marquer des points auprès de votre belle. Classique, élégant, raffiné, ce geste illustre un certain savoir-vivre, de la bienséance, ce qui ne pourra que plaire à votre prétendante, et la conforter dans l’idée que vous êtes peut-être le bon. Et les femmes, alors ? Malgré la libéralisation des mœurs, certains « codes » de la séduction demeurent associés dans l’inconscient collectif aux prérogatives de ces messieurs. Traduction : si vous êtes une femme, laissez tomber les fleurs et le chocolat. Ce qui ne veut pas dire que vous ne pouvez pas, vous aussi, apporter un petit quelque chose lors de votre premier rendez-vous…

Une attention spéciale
Outre le cadeau « classique », vous pouvez aussi opter (homme ou femme) pour une attention plus « personnalisée », notamment lorsque vous connaissez bien les goûts de votre prétendant(e). Au cours de vos échanges virtuels par exemple, vous avez appris qu’il adorait telle ou telle musique, tel ou tel romancier, tel ou tel film : en lui offrant le CD, le film ou le roman en question, vous lui prouvez votre intérêt pour ses goûts et donc pour lui(elle) : nul doute qu’il(elle) en sera très touché(e), voire même flatté(e). Autre idée : vous pouvez aussi opter pour un cadeau « souvenir », clin d’œil à votre rencontre virtuelle, en lui offrant une capture d’écran de votre première conversation ou de votre premier mail, bien encadrée et emballée pour l’occasion… Un petit rien plein de symbole que vous montrerez peut-être, un jour, à vos petits-enfants…

Point trop n’en faut
Pour autant, pas question de lui offrir un bijou, une robe de couturier, une montre bling-bling ou le dernier iPad : loin de vous aider à marquer des points, un cadeau trop onéreux à un premier rendez-vous peut au contraire vous desservir. Vous risquez en effet de mettre votre prétendant(e) mal à l’aise et de passer pour un(e) prétentieux(se) soucieux d’étaler sa fortune. Pire : vous pourriez éveiller ses soupçons quant à vos « bonnes intentions » : et s’il(elle) essayait de m’acheter ? Et s’il(elle) me prenait pour un(e) matérialiste ? Bref, en voulant bien faire, vous risquez de compromettre l’avenir de votre relation. Un conseil : restez simple et discret(e) pour l’instant. Si votre histoire fonctionne, vous aurez tout le temps et le loisir de la(le) couvrir de cadeaux plus énormes les uns que les autres… Alors, patience.