5 conseils pour réussir ses préliminaires

Après une rencontre sur Internet, vous vous êtes vus dans la vraie vie et, désormais, vous souhaitez franchir la grande étape. Découvrez nos 5 conseils pour réussir vos (premiers) préliminaires en tant que couple.

Créer une ambiance propice
Parce que vous vous êtes rencontrés sur Internet, vous n’avez pas forcément encore découvert les univers respectifs de chacun. Pour cette grande nuit, il faut donc créer un cadre propice aux ébats, à la découverte amoureuse, avec un brin de romantisme. Sans tomber dans le cliché (bougies, chandelles, bain moussant…), vous pouvez tout de même recourir à quelques grands classiques : du bon vin, quelques gourmandises, un salon tamisé, le chauffage à bonne température…

Prendre son temps
Apprécier de vous embrasser, de découvrir l’autre au travers de ses baisers, de vous caresser sans vous sauter dessus peut avoir son côté romantique (ne zappez surtout pas cette étape des caresses). Vos préliminaires doivent être lents pour faire monter le désir entre vous, sans qu’aucun de vous perde la dynamique. Cela dit, chaque couple a son propre rythme : si le désir vous envahit tous les deux, aucune raison de résister !

Utiliser tous les sens
L’ouïe, le toucher, l’odorat : pour impressionner votre partenaire dès les premiers préliminaires, vous pouvez faire preuve d’originalité, lui proposer de vous découvrir les yeux bandés ou de vous toucher sans les mains. Chacun doit écouter l’autre : chacun de ses bruits, de ses gémissements, afin de voir ce qui lui plaît ou non. C’est de cette manière que vous réussirez vos préliminaires !

Être aventurier sans rien imposer
L’audace est toujours récompensée, à condition qu’elle soit partagée. Tester de nouvelles choses pour apprendre à se découvrir est le meilleur moyen de créer une complicité entre vous, mais sans pour autant forcer votre partenaire. Offrez-lui toujours la possibilité de refuser. Sans demander explicitement à chaque fois si cela lui plaît, prenez garde à tous les signes que l’autre vous transmet !