Vous aimeriez pouvoir aborder ces jolies inconnues que vous croisez au quotidien, mais vous avez bien trop peur de ne pas savoir quoi dire et de vous faire envoyer sur les roses ? Comment faire pour aborder une fille tout en dépassant cette peur qui vous anime sans pour autant montrer trop d’empressement ? Voilà quelques techniques infaillibles pour vous aider à affronter cette première étape de séduction.

Prendre son courage à deux mains pour aborder une fille

Vous avez flashé sur une femme dans un bar, dans la rue, ou à la médiathèque ? Il n’y a pas de formule magique ni mille techniques pour aborder une fille que l’on ne connaît pas… il va falloir vous lancer, tout simplement ! Surtout, ne réfléchissez pas trop, car lorsque l’on cogite, on a vite fait d’abandonner et de rebrousser chemin. Dites-vous une chose : au pire, vous échouez… et un échec, ce n’est pas la fin du monde. Et puis comme on dit, il y a plein de poissons dans l’océan.

La technique pour aborder une fille ? Créer une ouverture !

Vous avez de la chance, on vous dévoile la technique imparable pour aborder une fille que vous ne connaissez pas. Si vous avez tout votre temps pour ça et que la situation s’y prête, il est en effet préférable de retenir l’attention d’une fille avant de l’aborder. Vous pouvez par exemple la regarder de manière insistante (sans trop abuser, bien sûr !) pour lui faire comprendre qu’elle vous plaît.

Avant d’aborder une fille, vous avez aussi le droit de lui sourire, si le cœur vous en dit. Cela aura pour but de détendre immédiatement l’atmosphère et d’inspirer confiance. Si vous lui plaisez aussi, et à moins qu’elle ne soit vraiment très timide ou déjà en couple, elle vous rendra normalement votre regard ou votre sourire : c’est le moment de l’aborder !

Pour aborder une fille, approchez en douceur !

Quand on aborde une fille en lui parlant de son physique, on a de grandes chances de se faire rembarrer directement. Évitez les compliments flagrants, vus et revus, du style : « vous êtes vraiment charmante » ou encore « vous êtes super belle », surtout dans la rue.

Vous pourriez par exemple aborder une fille en utilisant un élément du contexte. L’approche sera donc personnalisée en fonction du lieu, de la situation et donc, de la fille. Après lui avoir dit bonjour (bien sûr, la politesse avant tout !), vous lui parlerez de votre intérêt pour elle avec une phrase du type : « J’aime beaucoup votre style. » Ou alors vous trouverez un prétexte, comme par exemple le livre qu’elle est en train de lire : « Je ne veux pas être indiscret, mais je peux savoir ce que vous lisez ? » Une bonne technique pour aborder une fille !

Comment aborder une fille ? En s’intéressant à ses goûts, bien sûr !

Pour mettre toutes les chances de votre côté et aborder une fille que vous ne connaissez pas (encore), un conseil : intéressez-vous à ses goûts, et personnalisez vos propos. Il ne faut surtout pas semer le doute et lui laisser penser qu’elle est la trentième fille de la journée à qui vous adressez la parole et que vous complimentez (même si c’est peut-être le cas !).

La première question à vous poser : savez-vous où aborder une fille ? Bien entendu, il y a les soirées, les boîtes de nuit et les bars bondés ou non. Maintenant que la vie reprend petit à petit son cours, vous allez pouvoir faire de nouvelles rencontres et ainsi faire la connaissance de femmes célibataires, sans avoir à ruser au quotidien. Attention cependant, les jeunes femmes peuvent parfois être sur la défensive dans ce genre de lieux, tout simplement car ils sont malheureusement souvent connotés drague, et drague plutôt lourde… Aborder une fille dans une soirée n’est alors pas toujours aussi facile que l’on pourrait le penser.

Restent alors les endroits du quotidien, ceux que, de prime abord, vous ne soupçonnez pas et qui n’ont pas un grand potentiel séduction. Et pourtant, c’est dans les choses simples que l’on trouve les clés du bonheur !

Prenez le petit café du coin, par exemple. S’il ne paie pas de mine, il possède pourtant un fort potentiel. Vous avez remarqué cette jeune femme en terrasse, très occupée à lire le dernier roman à la mode, tout en sirotant un café glacé ? Cette scène cumule les bons points. Premièrement, la jeune femme est installée : elle a donc du temps devant elle, n’est pas pressée, et peut totalement être disposée à converser. Deuxièmement, elle lit un livre, ce qui va faciliter votre approche. Troisièmement, elle est seule, ce qui vous permettra de l’aborder en toute tranquillité. En effet, contrairement aux soirées en discothèques ou dans des bars le soir, la jeune femme (et donc, votre cible du jour !) n’est pas entourée de sa horde d’ami•e•s, cette même bande qui peut, parfois, vous mettre des bâtons dans les roues (volontairement ou involontairement !).

À vous de voir maintenant sur quel terrain vous voulez l’amener, mais surtout, personnalisez votre approche : ses goûts en matière de littérature, les livres qu’elle vous conseille de lire, a-t-elle lu d’autres livres du même auteur ou bien peut-être connaît-elle une librairie sympa dans le quartier ? Autant de questions qui vous permettront d’engager la conversation et d’aborder cette fille avec subtilité. Vous pouvez également lui demander gentiment ce qu’elle vous conseille de choisir dans ce café : comme elle, un café glacé ? Le jus du jour ? Un chai latte pour plus d’exotisme ? D’ailleurs, est-elle une habituée des lieux ? Selon la manière dont elle vous répond, vous saurez si vous pouvez poursuivre la conversation, ou si vous prenez un grand risque : celui d’être repoussé sans ménagement. Mais après tout, ce risque ne vaut-il pas le coup d’être pris, s’il y a une vraie rencontre à la clé ?

Un conseil primordial pour aborder une fille : restez normal !

Pour aborder une inconnue, il va falloir que vous laissiez votre timidité et votre peur à la maison. Détendez-vous, soyez naturel et ne surjouez pas. Ce qui compte finalement, ce n’est pas vraiment la façon dont vous l’abordez, mais la première impression que vous allez lui donner. Oubliez donc toutes les phrases d’accroche un peu ridicules, qui n’ont, a priori, jamais fonctionné. Quelques exemples à ne surtout pas reproduire :

  • « Mon téléphone a un problème : il n’a pas ton numéro »
  • « Je peux t’appeler Biscotte ? Parce que tu es craquante »
  • « Vous croyez à l’amour au premier regard, ou je dois passer une seconde fois ? »

Le but est qu’elle vous considère non pas comme quelqu’un de lourd ou d’un peu bizarre, mais comme quelqu’un de normal, sympa et intéressant. Quelqu’un à qui elle aurait bien envie de donner son numéro (et le vrai)… Suivez nos conseils et nos techniques pour aborder une fille, et promis, vous nous remercierez ensuite !