Ce que disent les hommes et ce qu’ils pensent vraiment

La recherche révèle que les hommes et les femmes utilisent le langage de manière contradictoire. Les femmes se servent de la conversation comme le ciment même de leur relation. La situation ne saurait être plus différente pour les hommes.

La recherche révèle que les hommes et les femmes utilisent le langage de manière contradictoire. Les femmes se servent de la conversation comme le ciment même de leur relation. La situation ne saurait être plus différente pour les hommes.
Lisa Sussman, auteur des « 100 choses que les femmes devraient savoir sur les hommes », soutient que « la plupart des hommes ne savent jamais comment ils se sentent. Des études montrent qu’ils se servent du langage pour établir la différence, la distance et l’indépendance (exactement à l’opposé des femmes, qui discutent pour tisser des liens). En exigeant de lui qu’il vous parle, il ne fera certainement que se tortiller et divaguer sur le goût des nouveaux Kellogg’s. »
Si les phrases qui sortent de sa bouche vous sidèrent, voici un guide de référence de base pour vous aider à comprendre ce qu’il vous dit.

Il dit : « On peut peut-être passer un peu de temps ensemble ? »
Il veut dire : « J’aimerais t’inviter à boire un verre, mais j’ai trop peur. »
Pourquoi il dit ça : En vous posant la question d’un air décontracté, il se protège d’un rejet potentiel. Il peut ainsi vous inviter à sortir sans perdre la face, et a plus de chance d’obtenir une réponse positive.

Il dit : « Soyons amis. »
Il veut dire : « Tu n’es pas mon genre, mais tu peux peut-être me présenter à tes amies célibataires. »
Pourquoi il dit ça : Il essaie de vous dire en douceur que vous ne lui plaisez pas. Qu’il vous laisse entendre qu’il veut être votre ami est flatteur, puisqu’il montre qu’il apprécie votre personnalité, mais il essaie aussi de vous dire clairement que vous ne l’intéressez pas, se donnant ainsi astucieusement le champ libre pour aborder vos amies la conscience tranquille si l’occasion venait à se présenter.

Il dit : « Je change tout le temps d’avis, qui sait où je serai d’ici un an ! »
Il veut dire : « Je suis un homme libre. Je suis pour une rencontre sans lendemain, mais n’essaie pas de me coincer dans une relation, j’ai besoin d’espace. »
Pourquoi il dit ça : C’est sa manière d’établir les règles du jeu avant que vous alliez vous imaginer une relation de longue durée. En vous annonçant qu’il est volage, il est libre de partir quand bon lui semble sans avoir mauvaise conscience.

Il dit : « J’ai besoin d’air. »
Il veut dire : « Je veux rompre, mais je n’en ai pas le courage. »
Pourquoi il dit ça : C’est de la pure lâcheté. Il est trop bien trop peureux pour couper court à la relation avec élégance et espère sottement que vous finirez par comprendre le message.

Il dit : « Mon pote nous rejoint tout à l’heure, j’espère que ça ne te dérange pas. »
Il veut dire : « Tu ne m’intéresse pas vraiment. »
Pourquoi il dit ça : Certains hommes apprécie simplement la compagnie d’un acolyte, mais s’il vous dit ça quand vous avez un rancard, il est à craindre que c’est parce qu’il essaie de se défiler pour ne pas passer du temps en tête-à-tête avec vous, et c’est mauvais signe.

Il dit : « Allons dans un endroit plus intime. »
Il veut dire : « Embrassons-nous… »
Pourquoi il dit ça : Il se sert du pouvoir de suggestion pour vous mettre des idées douillettes dans la tête afin que soyez encore plus réceptive à ses avances.

Il dit : « Ce n’est pas toi, c’est moi. »
Il veut dire : « C’est toi. »
Pourquoi il dit ça : Il ne veut pas vous blesser en vous disant pourquoi il n’est pas heureux, il utilise donc cette technique de déviation et endosse lui-même la responsabilité.

Il dit : « Je ne veux pas avoir un fil à la patte. »
Il veut dire : « Je fréquente d’autres femmes. »
Pourquoi il dit ça : Il vous avertit à nouveau très clairement qu’il veut bien s’amuser de temps de temps et n’est pas intéressé par une relation. En présentant ses arguments dès le début, il pense qu’il est libre de sortir avec d’autres personnes sans devoir vous en faire part explicitement ou vous demander votre accord avant.

Il dit : « On devrait peut-être freiner un peu les choses. »
Il veut dire : « Tu dois freiner les choses. »
Pourquoi il dit ça : Les hommes prennent souvent peur lorsqu’un flirt passe à la vitesse supérieure. Certains ont besoin de plus de temps pour s’installer dans une routine avec un nouvel amant. Au lieu de laisser la responsabilité reposer entièrement sur vous, il porte sa part du fardeau en disant « on » plutôt que « tu ».

Il dit : « On fait moitié-moitié ? »
Il veut dire : « Je ne prévois pas de te revoir, donc autant faire des économies. »
Pourquoi il dit ça : Celle-là est simple, mais insultante. Il pense que vous n’êtes pas un bon investissement et n’a rien à perdre en se montrant impoli.

Il dit : « Tout va bien. »
Il veut dire : « J’ai passé une mauvaise journée, mais je ne veux pas en parler. Je veux juste m’asseoir tranquillement devant la télé. D’accord ? »
Pourquoi il dit ça : Contrairement aux femmes, les hommes n’ont pas toujours envie de discuter et de chercher à savoir pourquoi ils se sentent mal. Ils préfèrent les activités de substitution, comme regarder la télé, au lieu de s’appesantir sur les menus détails de leur journée. En vous disant que « tout va bien », il essaie juste d’éviter l’interrogatoire.

Il dit : « Je ne sais pas ce que je veux. »
Il veut dire : « Je ne sais pas ce que je veux, mais je sais que je ne veux pas de toi. »
Pourquoi il dit ça : Simple réponse pour éviter la confrontation. De plus, en prétendant qu’il ne sait pas ce qu’il veut, il peut passer pour le pauvre homme troublé plutôt que pour le cruel bourreau des cœurs, et sa conscience et son amour-propre s’en portent mieux.