De l’art de draguer : ces disquettes amour que les filles ne veulent plus entendre

« Ton père c’est un voleur : il a volé toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux.», « Ton père, il fait pas des biscottes ? Parce que t’es craquante. » ou encore « On devrait t’arrêter pour excès de beauté sur la voie publique ! »… Ces phrases, tout le monde – ou presque – les a déjà entendues au moins une fois, que ce soit sur le ton de la blague ou au cours d’une réelle tentative de drague. Malheureusement, pour séduire une femme, ces disquettes d’amour clichées ont fait leur temps, faute de jamais donner un quelconque résultat. Eh oui, parler de son père à une fille sous prétexte de la draguer… on a déjà vu mieux comme technique.

Alors oui, ces disquettes peuvent sembler pratiques et faciles à utiliser au premier abord. Elles pourraient donner l’impression d’être un bon moyen d’engager la conversation avec cette jolie brune que vous venez de croiser dans le métro… mais non ! Il y a de bonnes chances qu’avant même que vous ayez fini votre phrase, la jolie brune ait tourné les talons, accélérant le pas à la recherche de la sortie la plus proche. Vous laissant seul avec votre gêne sur le quai. Vous continuez de vous demander comment vous auriez pu aborder cette fille (ou ce mec) sans vous prendre une veste ? Suivez le guide Meetic pour ne plus subir la malédiction des disquettes d’amour.

À bas la “disquette drague”, l’originalité au pouvoir !

Pour draguer, vous pouvez (certes) avoir recours aux méthodes éculées et anciennes de la disquette de beauté, ou encore tenter de caser une disquette d’amour drôle dans la conversation que vous venez d’engager avec celle qui vous plaît, mais si vous ne faites pas preuve d’originalité, il y a peu de chances que vous concluiez. « Ton père, il est pas pilote ? Parce que franchement t’es un avion de chasse ! » C’est peu probable que la célibataire qui vous plait tombe à vos pieds avec ce genre de phrase. Eh oui, c’est comme ça ! Les filles aiment les garçons créatifs, or la disquette, c’est vraiment le niveau zéro de la drague et de l’originalité. Pire que ça, les disquettes de drague les plus connues sont devenues de véritables clichés. Impossible de les utiliser sans passer direct pour un beauf.

Alors comment faire preuve d’originalité en termes de drague ? Tout d’abord, en prenant soin d’éviter les clichés, et en personnalisant à fond le compliment que vous vous apprêtez à faire à la personne qui vous a tapé dans l’œil. Pour ce faire, il va falloir que vous fassiez preuve d’attention. Que vous releviez LE petit détail charmant qui fait que la personne que vous avez en face de vous est unique à vos yeux. Si la conversation avec la personne est déjà engagée, vous pouvez par exemple la complimenter sur son sourire (si elle vous sourit, surtout !), sa voix, ou encore l’originalité de sa tenue.

De l’art d’aborder délicatement : la drague oklm

Si vous voyez cette personne pour la toute première fois et que vous cherchez à engager la conversation, la phrase disquette est vraiment à éviter. À la place, engagez la conversation par une question pertinente. Si la fille que vous essayez de séduire est en train de lire, demandez-lui par exemple de quoi parle son livre. L’idée est d’amorcer un échange véritable, sans entrer de plein fouet dans la méthode de drague du beauf (AKA la disquette). Il ne faut pas que vous soyez intrusif ni insistant. Si elle vous répond vaguement et ne semble pas avoir envie de vous parler (il faut dire que son bouquin a l’air passionnant), n’insistez pas — excusez-vous de l’avoir dérangée et souhaitez-lui une bonne journée avant de retourner à vos affaires.

Si vous êtes téméraire, vous pouvez aussi — mais toujours avec tact — vous lancer et aller à la rencontre de cette fille que vous avez repérée. Pas besoin d’en faire trop pour draguer. Dites bonjour, présentez-vous, dites-lui que vous la trouvez jolie, et demandez-lui s’il serait possible de lui laisser VOTRE numéro (et non de prendre le sien). Si elle dit oui et qu’elle est intéressée, elle aura la possibilité de vous contacter elle-même. Vous lui tendez les cartes, et êtes entreprenant sans être envahissant. Et ça, les filles kiffent.

De l’art de ne pas en faire trop

« Dans le royaume de mon cœur, c’est toi la princesse. » — Ouais, bon, a priori vous n’êtes pas le Prince William, et même quelques filles croient encore au prince charmant, la référence devient un peu ringarde. De plus, si vous sortez cette phrase dès la première rencontre, il y a de grandes chances que la fille sur qui vous avez flashé détecte immédiatement la disquette d’amour toute faite… Pour draguer efficacement, il faut savoir trouver la juste mesure. Forcément, si vous êtes hyper timide et que vous n’osez pas décrocher un seul mot à la fille qui vous plaît depuis six mois et que vous croisez tous les jours, vous n’allez pas forcément aller loin. Mais si vous en faites trop, vous n’irez pas loin non plus. En drague, la sincérité et la mesure sont aussi importantes qu’ailleurs. Restez vous-même, n’en faites pas des caisses, ne promettez pas la lune dès le premier rendez-vous, et à moins d’être humoriste, bannissez la phrase « Ton père travaille chez Nintendo si j’en crois ton corps de DS » de votre répertoire.

On récapitule :

  1. Évitez les disquettes amour entendues et ré-entendues.
  2. N’abordez pas une fille en commençant par « hé ton père c’est… ».
  3. Faites preuve d’originalité dans vos compliments (et les disquettes drague le sont rarement, originales !).
  4. Évitez de comparer les femmes à des avions de chasse ou à des consoles de jeu.
  5. Soyez attentif à la personne que vous avez en face de vous.
  6. Restez sincère.
  7. N’en faites pas trop : les disquettes beauté sont bien souvent too much !
  8. Évitez les déclarations enflammées.
  9. Bannissez les références sexuelles pour ne pas être un beauf.
  10. Ayez du tact et sachez quand vous éclipser