Rencontres : les 5 règles de l’été

L’été obéit à ses propres règles en matière de séduction. Décryptage et conseils.

  

Etre sincère

Vous êtes loin, très loin, avec ce beau touriste ou cette belle étrangère que vous ne reverrez sans doute jamais et la tentation est grande de s’inventer une nouvelle vie, un métier fascinant ou de s’enlever quelques années. Mauvaise idée : on ne sait jamais ce que peut devenir un amour de vacances alors inutile de griller toutes vos chances en mentant.  

Oublier ses principes

En général, on prend son temps avec un nouveau partenaire. Par principe, par prudence ou par convenance. Le hic en vacances : dans un mois, le beau mec ou la fille canon qui vous tourne autour se sera évaporé(e). La solution : oublier ses principes (pas tous, sortez couverts !) le temps d’un été et penser un peu au plaisir de l’instant, une fois n’est pas coutume. Rassurez-vous : le référentiel de la séduction n’est plus le même en été et personne ne vous jugera pour avoir craqué le premier soir… car l’été permet justement de griller quelque peu les étapes, d’aller plus vite à l’essentiel.

Garder quelques tabous

Bon d’accord, c’est l’été, on pense à prendre un maximum de plaisir sans penser au lendemain, mais gardez quand même un minimum de valeurs : on ne touche pas aux hommes et aux femmes maqués, mariés, aux pères et aux mères de famille… Quand vous le savez, bien sûr…

Ne pas se prendre la tête

Pour autant, pas question de se prendre la tête en se posant mille et une questions du genre « Et s’il me brise le cœur ? » « Et si je me prends un râteau »… En été, trop de questions tuent la question. Laissez-vous aller, profitez et dites-vous qu’une amourette d’été peut très bien n’être qu’une amourette d’été et c’est très bien comme ça…

Ne pas s’emballer

Le bel Italien de votre été ne sera peut-être pas prêt à tout quitter pour vous et la belle Suédoise rencontrée sur la plage n’est probablement pas la mère de vos futurs enfants. Les amours estivales ne durent bien souvent que le temps d’un été et il serait dommage de ternir ces beaux souvenirs avec un gros chagrin d’amour. Traduction : on reste prudent(e) et on garde les pieds sur terre.