Comment déclarer vos sentiments ?

Vous brulez de déclarer votre flamme ? Cette fois, ça y est, le doute n’est plus possible : votre vie de célibataire est sur le point de s’achever, car vous êtes amoureux/se ou du moins séduit(e). En tout cas, il/elle vous plaît. Et maintenant ?

Vous brulez de déclarer votre flamme ?
Cette fois, ça y est, le doute n’est plus possible : votre vie de célibataire est sur le point de s’achever, car vous êtes amoureux/se ou du moins séduit(e). En tout cas, il/elle vous plaît. Et maintenant ?

Tout de suite ou demain ? Planifier ou non ?
Première question : faut-il ou non préparer la Grande Déclaration ? Est-il préférable d’attendre que les choses se passent d’elles-mêmes, que la situation évolue naturellement jusqu’à ce que la vérité de vos sentiments éperdus tombe comme le fruit mûr ? Ou faut-il au contraire prendre l’initiative, aller de l’avant, se lancer, et toutes ces choses que font les gens qui savent ce qu’ils veulent et comment l’obtenir ? Les deux options comportent leurs risques et leurs avantages. Faites confiance à votre intuition : si vous avez envie de vous déclarer, faites-le. Si vous préférez laisser la relation mûrir encore un peu, et bien, patientez.

Vous vous lancez : comment vous y prendre ?
Si vous décidez de préparer votre grande offensive, il vous faut d’abord décider quel type d’attaque vous allez lancer :

– Le chat n’est pas recommandable : trop informel, trop anodin, votre déclaration risque de se perdre dans le bruit de fond de l’activité quotidienne.
– Le téléphone ne paraît pas plus indiqué : trop de distance entre vous et lui/elle.
– Le mail est une possibilité, mais il n’est pas des plus romantiques pour l’occasion.
– La lettre peut être une bonne manière de faire votre » coming out » amoureux : si vous êtes de nature timide et/ou que vous craignez les aléas du direct, armez-vous de votre plus belle plume et faites vibrer tous ces beaux sentiments qui font battre votre cœur.
– Une rencontre en tête-à-tête est la solution la plus naturelle : elle vous permettra de vivre vraiment ce moment si émouvant, cette expérience unique. Bien sûr, vous vous exposez au fameux râteau » en direct « , mais bien souvent le jeu en vaut la soirée aux chandelles. Très important, le choix du lieu : unique, romantique, désert, imposant, intime, élégant… pourvu que ce ne soit pas la queue du supermarché (sauf si vous êtes tombé amoureux de la caissière) ou dans le couloir du métro (sauf si vous êtes dingue de l’accordéoniste).

Que dire ?
Certains sont adeptes des citations, des poèmes de Victor Hugo ou des répliques de film. C’est une possibilité. Mais ne vaut-il pas mieux que ce soient vos mots, vos idées, vos sentiments qui s’expriment ? Soyez vous-même, dites ce que vous ressentez, authentiquement : il ne s’agit pas de le/la convaincre de vous aimer, mais de lui déclarer votre amour. Faites-le simplement, il/elle sera touché(e), et c’est déjà ça.