Comment draguer dans un avion ?

Pourquoi attendre d’arriver à destination quand vous pouvez commencer à draguer… dans l’avion ? De quoi rendre le voyage nettement plus agréable. Mode d’emploi.

Prête-moi ton siège

Premier réflexe : commencer à « sonder » les voyageuses intéressantes à l’enregistrement, avant même de monter dans l’avion, et s’assurer qu’elles ne sont pas accompagnées de leur mari et de leurs enfants. Une fois votre « proie » trouvée, il va falloir vous arranger pour vous asseoir près d’elle. Comment ? Attendez que tout le monde soit installé et allez demander poliment à son voisin s’il aurait l’amabilité d’échanger sa place avec vous. Pour vous justifier, deux possibilités : soit vous jouez la carte de l’audace en avouant avoir un faible pour sa voisine (c’est risqué), soit vous inventez un prétexte quelconque (besoin d’être plus près des toilettes…).

La drague qui ne manque pas d’air

Si l’idée n’est pas non plus de lui sauter dessus sans préambule, n’oubliez pas que vous n’avez que le temps du voyage pour décrocher au moins son numéro de téléphone. Il va donc falloir y aller franco. Richard Branson, le célèbre patron de Virgin, a d’ailleurs décidé de donner un petit coup de pouce aux séducteurs voyageant à bord de sa compagnie aérienne. L’idée : offrir un verre à la passagère de son choix, en toute discrétion, grâce à un écran tactile. L’hôtesse se charge de transmettre un petit mot et le nom de l’expéditeur… La personne peut ensuite, si elle le désire, entamer une discussion instantanée avec son admirateur secret toujours grâce aux écrans tactiles situés devant chaque siège.

Petites discussions sans complexe

Mais si vous n’avez pas la chance d’être à bord d’un des avions de Monsieur Branson, pas de panique : la bonne vieille méthode, qui consiste simplement à entamer la conversation avec votre voisine, peut elle aussi porter ses fruits. L’avantage : vu le contexte (vacances, voyage, bonne humeur), la probabilité de vous prendre un râteau est infime. Au pire, elle vous fera gentiment comprendre qu’elle n’est pas intéressée. Au mieux, vous passerez vos vacances ensemble ! Autre technique qui marche : s’inventer une phobie de l’avion histoire de s’agripper au bras de votre voisine  à la moindre petite turbulence. Ben quoi ?