10 commandements pour draguer à un mariage

C’est bien connu, les mariages sont un vivier de célibataires, l’occasion ou jamais de trouver chaussure à son pied. Pour une nuit ou pour la vie.

C’est bien connu, les mariages sont un vivier de célibataires, l’occasion ou jamais de trouver chaussure à son pied. Pour une nuit ou pour la vie.

Ton look tu soigneras
Élémentaire : si vous voulez choper, il va falloir en mettre plein la vue. Mesdames, on opte pour une robe sexy, mais pas provocante, plutôt courte si vous n’êtes pas très grande. On dégaine les talons aiguilles et on soigne son make-up (attention au too much) et sa coiffure (attention aux chignons qui concurrencent la pièce montée, pas glam’ du tout). Messieurs, costumes ou smoking sont de sortie, on évite de vider la boîte de gel sur ses cheveux et la bouteille de parfum sur soi.

Ta cible, tu repèreras
Une fois sur place, il va falloir la jouer stratégique et commencer par repérer le ou la célibataire qui vous plait et attention à ne pas se disperser (on vous rappelle que vous avez peu de temps pour agir).

Des renseignements, tu iras chercher
Pour éviter les drames, mieux vaut se renseigner auprès de la ou du marié(e) avant les approches: ce serait mal de draguer la mère du marié ou le petit frère de la mariée (ben quoi, il a l’air d’avoir 30 ans…).

Le buffet, tu visiteras

Premier endroit stratégique pour draguer à un mariage : le buffet du cocktail. Très vite, vous identifierez les couples des célibataires, les groupes d’amis des âmes esseulées. L’occasion ou jamais d’aller aborder la jeune femme perdue au milieu du stand japonais…

Ta place, tu échangeras
Mauvais placement de table : au lieu d’être à la table de la jolie célibataire en robe mauve ou du mec canon qui vous fait les yeux doux, vous vous retrouvez entouré d’heureux trentenaires en plein dans leur période crèche et couches culotte. Allez vite voir le ou la mariée et demandez-leur d’y remédier ou échangez votre place avec un(e) volontaire…

La conversation, tu engageras
Ce soir, pas question de faire le (la) timide ou d’attendre sagement que l’on vienne vers vous. Dans quelques heures, la soirée sera finie et avec elle, vos chances de faire une jolie rencontre. Alors on s’active, on n’a pas peur d’aborder les gens, de faire connaissance, bref, on fonce.

Sur la piste, tu iras
Vous êtes aussi à l’aise sur une piste de danse qu’un sexagénaire à un bal de promo ? Prenez sur vous, c’est aussi là que tout se passe ! Si vraiment vous ne savez pas danser, prenez un enfant dans vos bras, ça suffira à vous donner de la consistance et en plus, ça attira les filles (et les garçons ?).

Des cigarettes, tu fumeras
La fille (le garçon) que vous avez repéré(e) sort régulièrement fumer dehors ? Arrangez-vous pour le (la) suivre discrètement. Vous ne fumez pas ? Faites semblant de parler au téléphone et avancez-vous en marchant jusqu’à l’endroit des fumeurs. L’avantage ? Ici, pas de musique qui vous empêche de vous entendre… Allez, on papote…

Ton numéro, tu donneras
Généralement, vous ne donnez pas votre numéro de téléphone à un(e) presque inconnu(e) ? Eh bien, cette fois, c’est différent. Si cette fille (ou ce garçon) vous plaît vraiment, osez. D’autant que ce n’est pas vraiment un(e) inconnu(e) puisque vous avez des amis en commun…

Soul(e), tu ne seras pas
Si vous voulez faire bonne impression et mettre toutes les chances de votre côté, ce n’est pas le moment de vous mettre minable et de finir à moitié nu et les cheveux en bataille sur la piste de danse… Traduction : on y va mollo sur le champagne…