Décryptage SMS : « je te rappelle » VS « on se rappelle »

Enfin, vous vous êtes rencontrés. Après cette étape cruciale, vous recevrez sans doute l’un de ces deux messages : « On se rappelle » ou bien : « Je te rappelle ». Décryptage de ces deux phrases phares.

« On se rappelle » : bonjour la prise de tête

Cette phrase sonne comme une sentence décevante : « ouais, t’inquiètes, on s’rappelle ». Cette phrase suppose qu’il revient à l’un comme à l’autre de faire le premier pas. Lorsqu’on ne se connaît pas, ce n’est pas toujours facile… Dire « on se rappelle », c’est dire « on verra qui fait le premier pas ». Mais celui qui fait le premier pas peut être considéré, socialement parlant, comme le plus « faible », le plus accro, ce qui n’aide pas du tout à la prise de décision. « On se rappelle » revient à dire « on verra si le destin me force à te recroiser ». Bref, ce n’est pas très encourageant.

« Je te rappelle » : un gage de sérénité

Cette formule plus personnelle est plus rassurante. Parfois, cela peut être un moyen détourné de se débarrasser de la personne. En effet, l’un ne se sent pas assez légitime pour appeler, se disant que l’autre s’est engagé à le faire.
Mais généralement, c’est une manière sincère et honnête de dire : « Tu m’as plu, je l’assume et je veux te revoir, donc ne t’en fais pas, je te recontacte. » Utiliser le « je » est une façon pour la personne de s’engager vis-à-vis de l’autre, en disant qu’au final, la suite de leur relation dépend de son appel. C’est donner sa confiance et en retour, demander à l’autre de nous faire confiance.

En définitive, tout n’est qu’une question de feeling. Rappellera, rappellera pas : si vous attendez quelques jours, pour être fixé(e), prenez les devants, au risque cependant de prendre une veste