Envoyer des photos sexy, oui, mais pas n’importe comment !

Selon un sondage réalisé par TNS Sofres pour Meetic, 21% des célibataires masculins interrogés confessent avoir déjà reçu une photo osée de leur flirt en maillot de bain. En creusant un peu plus, on remarque aussi que pas moins de 20% de chanceux messieurs ont aussi eu le privilège de recevoir une photo de leur belle nue sur leur téléphone ! En revanche, côté audace, ce n’est pas tout à fait ça : seulement 12% de la gent masculine avoue oser le selfie nu… Quant aux demoiselles, seulement 8% franchissent le pas du nu intégral pour impressionner ! En revanche 14% des femmes ne sont pas contre le fait de poser en maillot (sûrement histoire de montrer leur dernier achat-fierté bien sûr !).

Partager ses photos sexy, oui c’est possible, mais point trop n’en faut ! L’art délicat de la séduction passe par le fait de cultiver le mystère tout en faisant monter le désir. Tout montrer tout de suite par une photo choc peut se révéler contre-productif et assez tue-l ‘amour. D’ailleurs, ce genre d’initiative, si elle est mal dosée, peut même vous faire passer pour un(e) sacré(e) exhibitionniste. En revanche, un petit nip slip (littéralement un glissement de bout de sein), un vêtement mettant en valeurs ses formes – ou ses muscles – peuvent provoquer bien des arrêts cardiaques !

Quelques astuces très simples à mettre en œuvre permettent d’obtenir une réaction positive auprès de la personne à conquérir ou de son/sa chéri(e), et sans vulgarité aucune. Voici lesquelles :

Au feu les pompiers !

Comment mettre le feu à votre partenaire en envoyant une photo sexy ? Rien de plus simple : un peu de naturel et de glamour sont le secret d’une photo réussie. Et oui, nul besoin de Photoshop pour être désirable… Il n’est pas inintéressant de faire appel à vos points forts physiques pour les mettre en avant : de jolies jambes nues, un fessier galbé, une poitrine aguicheuse (ou de beaux pectoraux).

Vérifiez l’arrière-plan

Histoire de ne pas se retrouver avec votre chat en mode photobomb (incursion non souhaitée sur une photo), un vieux caleçon/culotte, ou pire un(e) ex derrière vous. On pourrait même argumenter que le second plan est aussi important que vous dans la photo dans un sens. Une photo sexy l’est tout de suite moins si elle prise dans vos WC ou près du local poubelle… À l’inverse, un décor boudoir avec des coussins et des bougies semble plus adapté pour prendre une photo sexy, n’est-ce pas ?

Sensuel(le), mystérieux(se) et pénétrant(e)

Messieurs, être hot n’est pas synonyme de « montrer son pénis » dès que vous commencez les premiers échanges. Avis aux Dames aussi (même si cette pulsion semble moins fréquente). Un petit focus sur le visage permet de capter votre sensualité. On ne le répétera jamais assez, les yeux sont le miroir de l’âme. Il est donc possible d’en jouer pour exciter son partenaire. Regard de braise, yeux revolvers, ou biche sans défense : un large panel d’émotions passe le canal oculaire.

Vous êtes prêts ? Strike a pose (on prend la pose) et dites « cheese » !