Drague : maitrisez l’ “eye-catching”

Vous l’avez repéré(e), au bureau, près de chez vous, dans un bar mais vous ignorez comment l’aborder ? Pour savoir si vous lui plaisez un peu et si vous avez une chance, la première étape est sans aucun doute le “eye-catching” ou « eye contact » – ou subtil jeu de regards.

L’eye-catching : une première étape essentielle

L’importance de l’eye-catching n’est pas à négliger. Plus qu’un simple jeu, cette technique de drague, qui passe uniquement par le regard, permet d’avoir un premier contact avec la personne que vous cherchez à séduire. Pour que votre cible vous remarque, il suffit de la regarder avec insistance. Et, si vous lui plaisez, elle devrait faire de même.

Une technique imparable

Il ne s’agit pas de regarder simplement la personne. L’eye-catching demande, en effet, une technique toute particulière : il faut fixer l’objet de votre convoitise avec insistance, sans jamais sourciller. L’idée est de montrer à l’élu(e) de votre cœur que vous n’avez pas peur, que vous assumez pleinement les désirs qu’il ou qu’elle vous inspire. En d’autres termes, une bien jolie façon de lui faire comprendre que vous éprouvez quelque chose…

Attention à la distance

Pratiquer l’eye-catching demande tout de même de respecter quelques règles de bon sens. Certaines pratiques sont, en effet, à bannir. Pour que vos regards se croisent, par exemple, n’attendez pas le dernier moment, au risque de vous manquer.

Évitez, aussi, l’eye-catching quand vos visages sont trop près l’un de l’autre : probablement que votre coup de cœur tournera la tête, même si vous lui plaisez. À l’inverse, ne commencez pas à le regarder de trop loin, car il ne vous verra pas. En réalité, tout est question de justesse et de bon timing.

Passez à l’action

D’un eye-catching bien inspiré, découlera forcément un sourire, voire un véritable échange. Alors, il serait dommage de résister à ce jeu de regards, qui permet de rendre plus naturel et plus simple un tout premier contact.