Cette année, pas le temps, pas l’argent ou tout simplement pas envie, vous ne partez pas en vacances. Pas de panique, pas besoin de parcourir le monde pour faire des rencontres. Suivez le guide de la séduction estivale… version locale. Où et comment séduire près de chez soi ?

Un date… sur internet !

Si vous ne partez pas en vacances, ayez le réflexe de mettre à profit cette période généralement plus calme professionnellement pour être plus actif dans votre quête d’un date… sur internet ! Comme vous, des tas d’autres célibataires passeront probablement plus de temps que d’ordinaire sur les sites de rencontres : le soleil et le climat influant sur le moral, les gens sont généralement plus enjoués et plus abordables durant cette période. Autant dire que c’est le moment idéal pour user de vos charmes. Et qui sait, pourquoi pas finir l’été… à deux ?

Et quand vous êtes chez vous, pourquoi ne pas continuer … en ligne ? Vous pensez que la terre entière a déserté la toile aux premières heures de l’été ? Vous vous trompez. Si certains décident d’abandonner leurs ordinateurs en vacances, d’autres n’hésitent pas à l’emporter avec eux. Et puis il y a tous ceux qui comme vous, ne partent pas.

Conclusion : à votre souris ! Vos chances de trouver l’âme sœur sont peut-être même plus grandes qu’elles ne l’ont jamais été : parler des vacances des uns et des non-vacances des autres peut être une bonne façon de s’aborder. Et puis, quel meilleur moment qu’un soir d’été pour se laisser aller aux confidences intimes et partager avec un (encore) inconnu des rêves d’avenir ?

Ici ou là…

Eh oui, l’amour peut frapper n’importe où, n’importe quand : vous aurez beau parcourir des millions de kilomètres, l’homme ou la femme de votre vie est peut-être juste sous vos yeux, alors ouvrez-les bien grands. C’est l’été, et même si vous n’avez pas pu partir en vacances cette année, ce n’est pas une raison pour rester cloitré(e) chez vous ; profitez de toutes les occasions données pour sortir et rencontrer du monde : soirées entre amis, fêtes foraines, expos, mariages, bals et même réunions de famille).

N’hésitez pas à prendre les devants et à organiser vous-mêmes des virées entre amis, des pique-niques, pourquoi pas des week-ends. Plus les occasions seront nombreuses, plus vos chances de rencontrer quelqu’un seront élevées. Si d’aventure quelqu’un vous intéresse, l’ami d’un ami, l’ami de l’ami d’un ami, un inconnu dans la rue peu importe, ne manquez pas l’occasion d’aller vers lui ou elle par simple timidité : foncez ! L’été, c’est avant tout la saison des audaces. Sans trahir celui ou celle que vous êtes, donnez-vous du courage, surpassez vos craintes et laissez-vous aller…

Le bureau des cœurs

Si ce mode de rencontre peut s’avérer périlleux, il semble pourtant porter ses fruits : près d’un couple sur trois se serait en effet rencontré… au travail. L’impression de transgresser les règles favoriserait les aventures, sérieuses ou plus légères. Mais pourquoi l’été ? Parce que cette période favorise le rapprochement entre collègues : il fait chaud, on relâche la pression, les journées sont plus longues et on est plus enclin à aller déjeuner en terrasse ou boire un verre après le travail. Bref, si vous flashez sur l’un de vos collègues, c’est le moment ou jamais pour provoquer (un peu) le destin.

Les week-ends entre amis

Parfaits pour se détendre et prendre du bon temps après une semaine de travail, les week-ends entre amis sont aussi l’occasion de faire des rencontres. En été, entre les apéros et les soirées improvisées, il y a toujours des amis d’amis susceptibles de vous taper dans l’œil. Traduction : ne refusez aucune invitation et faites bon usage de vos week-ends : il peut se passer des tas de choses en 48 heures… Et pas nécessairement au bout du monde !

Les mariages

Bonne nouvelle : l’été est la saison des mariages ! L’occasion de bien manger, de bien boire… et de faire des rencontres. Surtout que vous êtes affûtée comme jamais et que les mariés, vos amis, ont passé des heures à peaufiner leur placement de table, histoire de provoquer un peu le destin. Allez, on se détend… et on y croit !

Au travail

En cette chaude journée d’été, vous auriez aimé être partout plutôt que derrière votre bureau… Malgré la clim’ et la petite robe légère, vous avez chaud et rêvez d’une glace, d’une plage, d’un ailleurs. Ailleurs, comme la moitié de vos collègues ayant déserté l’openspace devenu trop grand. Réveillez-vous, et arrêtez de vous apitoyer sur votre sort : c’est peut-être là, maintenant, que se trouve, au mieux votre prince charmant, au pire, votre « amour » d’été. Lui, en face, moulé dans son jean presque slim, ou lui, là, qui suffoque dans son costume gris clair.

Si l’un de vos collègues vous plaît, vous intrigue, vous impressionne, vous fait rire. Si vous avez un jour eu envie d’aller vers l’un deux, c’est le moment ou jamais. Plongés dans la douce indolence d’un été (trop) studieux, prisonniers de vêtements trop chauds qu’ils rêveraient qu’on leur arrache, ils seront plus que jamais ouverts à la discussion… et plus si affinités.