Le mail : VOUS en toute lettre

Vous avez cette désagréable sensation que ce mail, que vous avez conçu avec tant d’amour et d’efforts, est identique, ou presque, à tant d’autres ? À force de pondre tant d’objets lisses et ronds et blancs, vous vous sentez poule et vous voudriez qu’au moins vos œufs soient d’or ? La solution est pourtant simple : PER-SO-NNA-LI-SEZ ! Pour ce faire, quelques idées :

STYLISEZ

Soyez vous-même dans votre manière de vous exprimer : que le destinataire du mail vous imagine en face de lui lorsqu’il vous lira. Vous pouvez choisir d’adopter un style plus ou moins oral, plus ou moins formel, plus ou moins littéraire, l’important est que : plus votre mail vous ressemblera, plus il se démarquera des autres.

DÉSTRUCTUREZ

Vous avez peur que votre « Salut, comment vas-tu » passe inaperçu dans la masse des mails quotidiens ? Ne commencez pas par « Salut, comment vas-tu » ! Pourquoi ne pas opter pour une entame surprenante ? Genre : « Comme le disait ma grand-mère… » ou « Je ne suis absolument pas d’accord avec toi : … » ou « Aurais-tu s’il te plait l’amabilité de cesser d’ habiter mes rêves ? », etc.

DONNER UN OBJET À VOTRE MAIL

L’objet est une contrainte formelle du mail : faites-en un outil de personnalisation. Vous avez l’habitude de remplir cette petite case parce qu’il le faut bien, par un insipide « Coucou » ou un banal « Salut ! » ? Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme ! On pourrait dire… mmmh… bien des choses en somme. En variant le ton, par exemple, tenez :

– Surréaliste : « Ceci n’est pas un mail »

– Décalé : « Joyeuses Pâques ! » (en octobre)

– Rusé : « Merci pour ta pensée »

– Interrogateur : « Tu es toujours célibataire ? »

Prolixe : « Cela fait un moment que je veux t’écrire mais je me refusais à le faire comme ça en vitesse alors je voulais vraiment trouver un moment tranquille, prendre une petite heure pour m’asseoir à mon ordinateur sans que rien ni personne ne me dérange mais tu sais comment c’est : le boulot, les copin(e)s, les choses à faire, bref ça n’en finit jamais ».

Prometteur : « C’est ton jour de chance ! »

HTML-ISEZ VOTRE MAIL

Personnalisez technologique : rédigez votre mail en format HTML. Si vous aimez bidouiller un peu, ce ne sont pas ces quelques manips’ qui vous effrayeront. À la clef, un joli message plein de polices chatoyantes et de tons sur tons enchanteurs. Attention cependant à ne pas exagérer : le résultat doit être un mail, c’est-à-dire un message, destiné à être lu, pas le plâtre de Groschéri une fois dédicacé par tous les Bisounours de l’arc-en-ciel.

RELIEZ VOTRE MAIL À L’ACTUALITÉ, LA SIENNE

Vous connaissez ses goûts, ses intérêts. Servez-vous-en pour joindre à votre mail un ou deux liens (pas plus) vers des pages qui pourront l’intéresser: vidéo, articles, images, etc. Cela vous permettra de 1) vous démarquer d’autres mails ne contenant que du texte, 2) lui montrer que vous prenez en compte ses goûts, 3) créer une référence commune, à laquelle vous pourrez revenir lors de prochains échanges. Pour que votre mail devienne la maille de l’histoire d’une belle rencontre…