5 tics de langage à éviter au téléphone

Vous y êtes. Vous contemplez avec angoisse son « 06 » sur votre téléphone, sans oser appuyer sur le bouton vert. C’est la première fois que vous l’aurez au bout du fil : serez-vous à la hauteur ? Quelques petits conseils pour éviter les gros faux pas.

« Cool » : l’adjectif trop familier

Commençons par le plus évident : soignez votre français ! Le langage familier est à proscrire pour un premier contact. Vous êtes sur le point d’arranger une rencontre romantique. Quand votre interlocuteur ou interlocutrice vous raconte quelque chose de positif, ce n’est pas « cool », c’est « intéressant », c’est « génial pour elle ou pour lui ». Développez votre vocabulaire pour mieux exprimer vos ressentis.

Le verlan : l’abus de langage qui risque de tomber à l’eau

Même si vous avez déjà échangé avec votre cher(chère) et tendre, vous n’êtes pas encore assez proches pour tenter l’originalité. Certes, quand vous vous connaîtrez davantage, cela pourra être un atout, si l’élu(e) de votre cœur apprécie le second degré. En attendant, haro sur le verlan, qui peut paraître ringard et un peu trop désinvolte.

« C’est clair » : l’expression trop vague

Cela ne vous empêche pas de montrer l’étendue de votre allégresse. Un peu d’enthousiasme ! Tentez de trouver autre chose à répondre qu’un « C’est clair », expression toute faite et impersonnelle. Sans en faire des tonnes, n’hésitez pas à montrer que vous croquez la vie à pleines dents, que vous êtes dynamique et investi(e).

« Ah ouais, d’accord » : la réponse qui freine

Montrez à votre interlocuteur ou interlocutrice que vous êtes à l’écoute, que vous êtes attentif(ve) à ce qu’il ou elle partage et échangez à votre tour. Évitez les répliques du type « Ah ouais, d’accord », qui pourraient vous donner une image de personne froide et blasée. Encouragez l’autre à s’exprimer davantage au lieu de clore la conversation. Vous n’êtes pas « d’accord », vous « voyez ce qu’elle ou il veut dire », vous « ressentez exactement la même chose ».

« Tu vois » : l’expression qui revient trop souvent

D’une manière générale, évitez d’abuser de certaines formules comme les « Tu vois ». Vous risquez de donner l’impression que vous vous répétez. Ne vous réprimez pas pour autant : certains tics de langage peuvent se révéler craquants pour la personne d’en face. Ils montrent que vous êtes un peu stressé(e), et l’imperfection est toujours porteuse de charme. Gardez un peu de naturel et de spontanéité de votre côté !