Intello, drôle, romantique : comment choisir son pseudo Meetic ?

Vous avez franchi l’étape de l’inscription sur Meetic. Et c’est le plus grand pas ! Mais vous bloquez au moment où l’on vous demande de choisir votre pseudo. En effet, il n’est pas toujours facile de trouver l’inspiration pour inventer ce petit mot derrière lequel vous vous « cacherez ». Entre l’envie d’être original, mais en même temps séduisant, le besoin de respecter votre personnalité et le souhait de ne pas passer inaperçu, ça vire presque au casse-tête. Voici quatre manières de définir votre identité virtuelle !

Le pseudo « classique »

Vous n’avez pas forcément envie d’en faire trop, et préférez jouer la simplicité. Ainsi, vous optez pour votre prénom (Maxime), voire votre surnom (Max / Maxouuu). Certes, vous ne serez pas « unique » mais au moins vous êtes fidèle à vous-même ! Simple mais finalement très honnête, ce choix « mesuré » ne manque pas de charme (oui, Maxouuu c’est très chou).

Le pseudo intello

Exemples : Verlaine29, Rimbaud, Shakespeareinlove, Marquise-de-Merteuil…Art, littérature, musique, tous les domaines vous passionnent ; vous êtes cultivé et votre sobriquet en est le reflet. Vous avez même glissé des citations très philosophiques dans votre portrait. Ce choix est certes poétique et intellectuellement attrayant mais attention toutefois à ne pas paraître « pédant ». Sachez doser avec de l’humour, et épatez sans énerver.

Le pseudo drôle

Picsou, Roudoudou, Rocco… Un terme décalé montre du second degré, marque les esprits et déclenche quelques sourires. Attention toutefois à ne pas en faire trop et/ou à ne pas pratiquer d’humour douteux qui vous catégoriserait comme un(e) dragueur(se) « lourd(e) ». Restez léger et frais ; et assumez, si jamais quelqu’un venait à se moquer gentiment de vous, SmileyCyrus.

Le pseudo romantique

DonJuan, Fleurdeschamps, Loveforever… Vous êtes un cœur d’artichaut et votre pseudo virtuel ne cherche pas à le cacher. Vous êtes bel et bien là pour trouver l’amour, le grand, l’unique. Et vous avez envie d’envoyer des signaux « cœurs » à vos potentielles conquêtes. Une pluie de love est toujours attendrissante, mais prenez garde tout de même à ne pas paraître gnan-gnan. L’amour oui, le monde des Bisounours…non.
Autre dérivé : la version sexy (Coquinette, SexyBitch…) à manier avec précaution. L’amour oui… l’allumage, non.

Les erreurs à bannir

Pas de doute, vos qualités, vos choix de vie, votre caractère font de vous un être à part entière et donc unique ! Mais comment faire valoir cette originalité lorsque les supports choisis, chat ou mail, induisent l’anonymat ?La réponse se trouve dans le choix de votre pseudo, premier reflet de votre personnalité pour les utilisateurs. Pas question donc, de négliger cette « carte de visite », véritable appât qui optimisera vos capacités d’attraction.
Un passage au crible des erreurs à bannir et des atouts à privilégier s’impose !

L’anonymat

Vous n’êtes pas un numéro, alors faites- le savoir. Les pseudos, avec un numéro de série intégré comme julie_543, induisent que Julie est la 543ème en lice. Avec ce pseudo passe-partout, vous vous fondez dans la masse et réduisez vos chances de contacts.
La devise : La neutralité pousse à la transparence.

Le côté régressif

Certes, les surnoms Bichounette, Choupette ou autres Ptitcoeur sont attendrissants lorsque la relation est installée dans le temps. Mais ces appellations n’ont pas le même impact dans un processus de séduction. Loin d’appâter l’utilisateur, vous risquez de le faire fuir !
La devise : Charme ne rime pas avec niaiserie.

Le pseudo incompréhensible

Miser sur l’originalité, oui, mais pas au point de tomber dans un hermétisme qui vous fermera les portes d’éventuelles discussions.
La devise : Trop d’originalité, tue l’originalité.

Le narcissisme affiché

jolie-demoiselle, belle-gazelle … C’est indéniable, vous avez un physique attractif mais nul besoin d’en faire la pub ! Optez pour l’humilité, les utilisateurs auront bien l’occasion de se faire leur propre idée sur la question.
La devise : La modestie est toujours plus appréciée qu’un ego surdimensionné.

La bonne copine

Vos ami(e)s vous surnomment Nanou, Boubou, Juju … Condensés de l’affection qu’ils vous portent, ces diminutifs n’auront pas la portée escomptée sur des utilisateurs encore inconnus, auprès desquels vous risquez de passer inaperçue !
La devise : Ne pas confondre vie amicale et amoureuse.

Le Don Juan

Avis aux serials dragueurs : le temps des collectionneurs de conquêtes est révolu (si tant est qu’il ait un jour été de mode !) Un seul conseil si votre pseudo ressemble à lover_768 ou playboy_543, changez-en !
La devise : La chute du tombeur est inévitable.

Les atouts à privilégier

Du jeu de mots au jeu de séduction

De la phrase : la_vie_est_belle, en passant par la multiplication des lettres : kuuuung_fuuuu, ou encore la décoration : oOelephant_volantOo, l’utilisation des tirets : s-o-p-h-i-e, le langage sms offre de multiples choix en matière de création linguistique. N’hésitez pas à jouer de ces possibilités pour façonner votre propre griffe.
La devise : Persistez et signez !

La positivité

Misez sur l’évocation d’idées heureuses. Exit les pseudos qui résonnent comme des complaintes ! Préférez donc positive_girl à triste_908.
La devise : Don’t worry, Be happy !

Un infini de possibles

La vie offre une multitude de choix et vous aimez les exploiter sans concession ? Faites part de cet appétit insatiable de découverte au travers de votre pseudo : vers_l_infini, regarder_l_horizon, possibilites_illimitees…
La devise : Impossible n’est pas Français !

L’invitation au voyage

Et si votre pseudo était un appel à la rêverie à deux ?
Evocations géographiques : pont_des_arts

Culinaires : fondan_o_chokola

Ou encore dénouements heureux : 1_dessert_2_cuillères sont autant de chances de s’attirer les faveurs des utilisateurs.
La devise : Un moment agréable donne envie d’être partagé.

La carte du mystère

Attiser la curiosité de l’autre est le meilleur moyen pour qu’il s’intéresse à vous. Jamais_sans_j donne envie de connaître la signification du « j » et s’impose comme un prétexte à la discussion.
La devise : la curiosité est loin d’être un vilain défaut.

La dualité

Quoi de plus attirant qu’une certaine dose de complexité ? L’opposition de deux mots : aigre_doux ou clair_obscur connote une personnalité digne d’intérêt parce qu’énigmatique.
La devise : Intriguer l’autre, c’est déjà l’interpeller.